Chronique Parfum Vivienne Westwood

Vivienne Westwood … Couturière anglaise d’avant garde

« Queen of une British Fashion »

Chronique Vivienne Westwood écrite par Natperfume

A Londres, elle a laissé une marque indélébile sur la culture populaire des années 70 , on la surnomme la « mère du Punk ».

Elle a fasciné cette ville avec son style de vêtements inhabituel tissus laqués, cuir et latex.

En 1982, elle présente sa première collection à Paris : Buffalo Look, elle a obtenu une standing ovation pour son défilé orienté vers des couleurs de camouflage et de boue.

Des collections ont suivi avec un public choqué, mais toujours le succès…

En 1993 Naomi Campbell lors d’un défilé a trébuché, elle est presque tombée, parce que ses chaussures avaient des talons de 25cm !

À partir de 1994, Vivienne enseigne à Berlin.
La société de Vivienne Westwood a deux lignes de vêtements : Une ligne jeune et L’étiquette d’or.

En 1990-1991 elle reçoit le titre Concepteur of the year
. En 1992 celui de The British Empire.

En 1995 à Berlin elle obtient le grand prix du Dé d’argent.Côté parfums:
– 1998 Boudoir, son premier parfum épicé et oriental, sensuel et provocateur. Superbe flacon surmonté d’une couronne et une croix dorée, le jus a une couleur rosée qui donne une touche de grâce à l’ensemble.

– 2000 Libertine son second parfum fleuri et chypré vient compléter le premier, mais avec une personnalité fraîche, jeune et innocente.
Reprise de son flacon initial, mais de forme plus allongée et avec la couronne et la croix argentées.

– 2005 Anglomania Fragrance de Dominique Ropion, mi britannique, mi asiatique.

– 2007 Boudoir Sin Garden et Let it Rock
– 2009 Boudoir Jouy Edition
– 2010 Naughty Alice
– 2011 Cheeky Alice

– 2013 Flirty Alice et Mon Boudoir
– 2014 Sunny Alice
Nat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.