natperfume.com
Infos Mode

AZ Factory, la maison d’Alber Elbaz, lance deux lignes inédites et prévoit une commémoration


Traduit par

Clémentine Martin

Publié le



4 juin 2021

AZ Factory, la dernière maison du regretté Alber Elbaz, va lancer deux nouvelles sélections de produits, deux mois seulement après le décès du grand créateur.

Un look SuperTech-SuperChic d’AZ Factory – AZ Factory

La maison a annoncé vendredi matin que sa première ligne “SuperTech-SuperChic” serait lancée le 12 juin, à l’occasion de ce qui aurait été le 60e anniversaire de son fondateur. La seconde, “Free To”, sera disponible peu de temps après.
 
AZ Factory compte aussi commémorer son fondateur décédé durant la Fashion Week du prêt-à-porter femme printemps/été 2022, qui aura lieu en octobre. “Cet événement rendra hommage à la vie et au travail extraordinaires du fondateur de la marque, rappelant sa vision créative et son optimisme inébranlable”, explique AZ Factory dans un communiqué.

Présentée lors du défilé multimédia de lancement de la marque, la ligne SuperTech-SuperChic invite la haute technologie dans la haute couture. Utilisant de la microfibre de nylon à teinture écologique traditionnellement réservée à l’activewear, AZ Factory a employé une technologie innovante de tissage en 3D pour créer des détails brodés inspirés de l’artisanat traditionnel.
 
C’est ce qu’Alber Elbaz appelait la “haute couture athlétique”, une nouvelle approche de l’élégance formelle centrée sur le confort, la fluidité et l’intemporalité.
 
Lors du lancement d’AZ Factory au printemps, le créateur avait expliqué s’être en partie inspiré de ces femmes courant au bord de la Seine en tenue de sport. Deux mois après, Alber Elbaz décédait à l’âge de 59 ans le 29 avril à Paris, des suites du coronavirus.

Nouveau sac à main Free To d’AZ Factory – AZ Factory

La ligne Free To, en revanche, n’avait jamais été présentée jusqu’à maintenant. Alber l’a finalisée lors de ses dernières semaines au sein des équipes d’AZ Factory. La maison a apposé des messages d’évasion et d’espoir en grosses lettres brodées sur des sweats à capuche, des tops et des pantalons de survêtement confectionnés en matières durables.
 
“Alber a ajouté son fameux ruban en satin à bordures brutes et ses détails métallisés à des pièces qu’il voyait comme une réponse aux besoins des femmes actuelles. Cette ligne de survêtements enjoués est la dernière à rejoindre la garde-robe modulaire d’AZ Factory, avec une élégance et un confort constants”, ajoute la maison.
 
Le lancement de cette série de produits pourrait suggérer que les investisseurs derrière AZ Factory, le conglomérat de luxe Richemont, envisagent de poursuivre la marque sans son fondateur. Dans son propre communiqué concernant l’avenir d’AZ Factory, l’actionnaire majoritaire et PDG de Richemont avait déclaré souhaiter se conformer aux souhaits du partenaire d’Alber Elbaz, Alex Koo, et de la famille du créateur.
 
Lors du lancement en juin, AZ Factory s’essaiera aussi à une nouvelle catégorie de produits: les sacs à main.
 
“Conçus par Alber pour donner la sensation de faire un câlin ou d’en recevoir un, ces sacs à dos comportent une anse multi-ajustable et des chaînes légères pour offrir de multiples options. Créés en nylon moulé haute fréquence, ces sacs modulaires peuvent être portés en bandoulière, sur l’épaule, à la taille ou dans la main”, ajoute AZ.
 
Saluant l’engagement de longue date d’Alber au mouvement LGBTQ+, une partie des bénéfices de la ligne Free To sera reversée au It Gets Better Project, qui soutient, émancipe et connecte les jeunes LGBTQ+ du monde entier.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Fashion Week numérique de Londres : un dimanche partagé entre innocence et visions post-apocalyptiques

info mode

Givenchy: Holly Gollightly en version inclusive pour les débuts de Matthew M. Williams

info mode

Paul Smith entame son deuxième demi-siècle de carrière et revisite ses grands succès

info mode