natperfume.com
Infos Mode

Barbie et Ken relookés de la tête aux pieds par les étudiants d’ESMOD


Par

AFP-Relaxnews

Publié le



14 nov. 2021

(ETX Daily Up) – La poupée légendaire a confié sa nouvelle garde-robe aux étudiants de l’Ecole supérieure des arts et techniques de la mode (ESMOD), qui se sont affranchis de certains diktats pour révéler cette icône de la pop culture sous un jour nouveau. Les looks élaborés par ces créateurs en herbe feront l’objet d’une exposition au Printemps Haussmann, du 16 au 21 novembre, avant d’être vendus aux enchères pour la bonne cause. A vos agendas !

Dans le cadre de son 180e anniversaire, la célèbre école de mode ESMOD a mis ses étudiants au défi de livrer leur propre interprétation du dressing de Barbie et Ken. Pas moins de dix-neuf poupées ont vu le jour, s’affranchissant de certains stéréotypes et diktats liés au genre, à la couleur de peau, ou encore à la morphologie, et célébrant l’inclusion et la différence, suivant l’évolution observée par Barbie ces dernières années, mais aussi par l’industrie de la mode.

Glamour, cicatrices, et gender fluid

Il n’y a pas dans cette collection deux poupées identiques, ou qui cultiveraient une quelconque ressemblance. La différence est bel et bien le maître mot de cette émulation artistique. Si Barbie peut se vêtir d’un manteau en fourrure – fausse, bien évidemment – dans un style hollywoodien, elle brille également en total look blanc orné de plumes avec un pantalon ouvert révélant sa prothèse de jambe, ou en jupe et crop top assumant ses cicatrices. Quant à Ken, cheveux longs ou courts, il passe sans effort d’une combinaison pantalon à une chemise patchwork, sans oublier cet ensemble jean, T-shirt, et veste, agrémenté de dentelle précieuse.

« Depuis sa création en 1959, Barbie a toujours reflété la mode et les différentes tendances. Cette année, nous sommes fiers de mettre en avant de jeunes créateurs qui ont fourni un travail créatif et émotionnel remarquable pour réinventer et sublimer le vestiaire des iconiques Barbie et Ken », souligne Elisabeth Moet, directrice marketing France de Mattel.

Exposés au temple de la mode

L’intégralité des silhouettes sera exposée du 16 au 21 novembre dans l’espace Maria Luisa, au 2e étage du Printemps Haussmann (Paris 9e). L’occasion pour le public de découvrir et d’apprécier chacun de ces looks nouvelle génération dans l’univers féérique du grand magasin parisien paré de ses habits de lumière pour les fêtes de fin d’année.

Les collectionneurs et passionnés de mode pourront ensuite tenter de se procurer chacune des poupées, du 26 au 28 novembre, sur la plateforme digitale de Drouot. Les recettes seront reversées à l’association Inspiring Girls France qui oeuvre au quotidien pour « promouvoir l’ambition professionnelle des jeunes filles et leur montrer qu’elles n’ont pas de limites ».

Quasi simultanément avec l’exposition, du 15 au 19 novembre, les équipes ESMOD International célèbreront le 180e anniversaire du groupe via de nombreux évènements physiques et digitaux. L’école de Pantin mettra à l’honneur une exposition dédiée au patrimoine d’ESMOD, tandis que d’autres collaborations, à l’instar de celle présentée avec Barbie, seront dévoilées au public. Le clou du spectacle ne sera autre que le défilé ESMOD International 180 ans, orchestré à l’Hôtel Potocki à Paris, qui lèvera le voile sur les créations des étudiants de la promotion 2021 de l’ensemble des écoles du groupe. Un évènement accessible au plus grand nombre puisque retransmis en live streaming.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 AFP-Relaxnews.



Source link

Autres articles

Bruno Pavlovsky prévoit une forte croissance en 2022 pour Chanel

info mode

Les Ateliers de Paris ouvrent davantage les Grands Prix de la Création à l’accessoire

info mode

Dior Homme : « Black Diaspora » ou le regard du peintre Amoako Boafo

info mode