natperfume.com
Infos Mode

Emilio Pucci rebooste son style avec une équipe renforcée


Emilio Pucci se montre sous un nouveau visage. Privée de directeur artistique depuis 2017, la maison italienne se cherchait depuis plusieurs saisons s’appuyant sur une équipe créative interne fort jeune, tout en explorant la voie des collaborations. En février, elle a musclé son studio avec l’arrivée d’une nouvelle head design au riche curriculum (MMissoni, Max Mara, Chloé, Nina Ricci, etc.). Le résultat n’a pas tardé.
 

Deux silhouettes de la collection et, à droite, une création signée Tomotoka Koizumi – Emilio Pucci

A l’occasion de la Fashion Week de Milan, la griffe a présenté une collection printemps-été 2021 d’un grand équilibre, qui renoue avec l’Adn de la maison, tout en jouant sur une réécriture subtile et moderne de ses codes. Le tout, en lui injectant une juste dose de créativité avec la collection capsule développée en parallèle par le designer japonais Tomotoka Koizumi, colauréat du Prix LVMH cette année.

Un propos cohérent et clair, qui devrait être apprécié des acheteurs après trois années de tergiversations. Alors que la maison florentine du groupe LVMH avait confié l’hiver dernier la supervision de son entière collection à Christelle Kocher, elle a revu en effet sa stratégie cette saison en changeant de procédé. Elle a fait appel encore à un jeune talent externe pour réinterpréter ses archives, mais juste pour une capsule, conçue qui plus est en harmonie avec la collection principale.
 

Couleurs pastels et imprimés Sixties imprègnent l’été 2021 – Emilio Pucci

Pour l’été prochain, la garde-robe d’Emilio Pucci se développe autour d’un imprimé de 1966, choisi parmi les 4.000 imprimés de ses archives, dont les tons jaune, rose, blanc et mandarine sont repris aussi bien dans son offre principale, que dans les 11 modèles sculptures aux volumes bombés réalisés par Tomotoka Koizumi avec des dizaines de mètres d’organza appliqués en multi strates.

Les pièces boules -bikini, top, short, mini robe, cape- et quelques accessoires composent cette capsule ludique et spectaculaire. A ses côtés, la collection classique de 22 looks, mêlant prêt-à-porter et beachwear, propose des tops à fines bretelles et des brassières à associer avec des pantalons, shorts ou jupes droites, ainsi que des robes fluides ou plissées, des ensembles pyjama Palazzo, des blouses, des tricots et des micro cardigans.
 
Tout est léger et vaporeux jouant sur les transparences, dans des tons pastel et des matières soyeuses : jersey et sergé de soie, georgette de soie douce, crêpe de Chine, cady, organza.

Les dessins rebrodés du marquis – Emilio Pucci

La collection alterne les imprimés, les couleurs unies et certains délicieux petits motifs dessinés par le marquis Emilio Pucci dans les années 1950 et 60, inspirés du monde la mer, tels que sirènes, parasols, étoiles de mer, repris aussi dans des broderies. A signaler, par ailleurs, la réédition des célèbres imprimés de Capri, “Piazzetta di Capri, “La Canzone del Mare” et “Conchiglie”, célébrant l’île la plus jet-set de l’époque, qui devraient séduire plus d’une cliente.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

ITS 2020: Olivia Rubens remporte le concours de mode de Trieste

info mode

Cinq jeunes labels unis autour d’un projet commun face au Covid-19

info mode

Balmain : Bienvenue au premier rang virtuel

info mode