natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Être bourrée et pas trop moche

Ce titre est grandiose, oui je sais. Mais je crois qu’en ce moment je fête la fin de ma 21° année et mon célibat comme il se doit. C’est-à-dire que je n’ai jamais été aussi heureuse de ma vie : je passe mon temps avec mes copines, mon meilleur ami, je fréquente à nouveau certains garçons, j’en vois des nouveaux… La vie est belle ! Et puis comme j’ai du boulot en freelance, je suis zen. Donc la fête est d’autant plus folle, vous comprenez.

Toujours est-il qu’hier j’ai bu un cocktail qui déchire tout. Mais « déchirer » dans le sens « qui t’arrache la gueule ». A 17h. Au Park Hyatt Vendôme avec Emery et Rodrigo. Ils m’ont dit « goûte ça » en me présentant une boisson qui honnêtement avait une sale gueule. Si on ne m’avait pas dit que c’était comestible, je n’y aurais pas touché. Et bah ça avait le goût d’éther. Ca m’a juste défragmenté le cerveau en quinze minutes, et convenez que ce n’est pas vraiment une attitude à avoir pour une jeune fille de bonne famille, au milieu d’un palace, un lundi après-midi.
Du coup pendant que les deux messieurs tournaient leur Emery & Rodrigo Show, j’ai réfléchi – mais pas trop quand même, après j’avais mal aux cheveux. Et je me suis dit « mais comment on fait pour être belle quand on est bourrée ? « . Déjà, est-ce que c’est possible ? Est-ce qu’on peut avoir un air de Lara Stone alors qu’on a juste 150°C d’alcool dans le sang et qu’on raconte des blagues pas drôles de surcroît ?

Est-ce que vous avez des astuces ? Je veux dire, à part arrêter de boire…

Idée de cadeau de Noël : Diamonds are a girl’s best friend ! Eau de parfum Zen de Shiseido… en édition limitée

Autres articles

Joyeux 140 ans Shiseido !

Irene

L’enfant qui mangeait la Chocolate Bar Too Faced

Irene

Maquillage avec la collection Brush with Fashion de The Body Shop

Irene

Yves Saint Laurent : rétrospective beauté

Irene

Les calendriers Avent beauté pour Noël (Partie 2)

Irene

Gommage L’Or Rose Melvita : je suis mitigée

Irene