natperfume.com
Infos Mode

Le duo Alexis Martial et Adrien Caillaudaud lance la marque Amca Oval


Alexis Martial et Adrien Caillaudaud lancent un nouveau projet de mode, Amca Oval, dont le nom reprend leurs initiales et la figure de l’ovale, symbole de l’idéal. Une marque puisant dans l’esthétique des Seventies, qui met en avant créativité et artisanat. Conçue dans une logique totalement responsable, elle propose à la fois du prêt-à-porter, des accessoires et des objets pour la maison en mettant l’accent sur les couleurs.

Un aperçu de l’offre de la marque – Amca Oval

Passionnés de design et d’architecture des années 1970, les ex-directeurs artistiques de Carven, qui évoluent depuis plus de dix ans au sein des maisons de de luxe, ont décidé de franchir le pas. Leur label débute cette semaine sur leur site amcaoval.com avec une capsule de tricots colorés à maille fine, réalisés en viscose made in France upcyclée, ornés d’un grand ovale façon hublot sur la poitrine et vendus à 230 euros. Il propose aussi des coussins et tapis tissés dans un mélange de fibres, laine et coton recyclé autour de 240-360 euros.

La marque a noué un partenariat avec une coopérative de femmes au Maroc, au sein de laquelle chacune confectionne, à la main, des tapis uniques en pure laine vierge. L’idée des créateurs est de s’associer aussi à des céramistes et des designers « qui partagent les mêmes valeurs ». Du côté des accessoires, le duo a travaillé autour d’un petit sac en forme ovale fonctionnel en cuir, également fabriqué à partir de stocks dormants et édité en série limitée dans une palette de couleurs acidulées.

Adrien Caillaudaud et Alexis Martial – ph Marilou Chabert

« Chaque mois, Amca Oval offre des pièces uniques ou en édition limitée, dont les couleurs et les matières haut de gamme varient en fonction des stocks et des matières premières recyclées », indique la maison dans un communiqué. Dans l’habillement, l’idée est de se centrer sur des pièces en maille unisexes qui sont déclinées dans une taille unique. Elles sont réalisées à partir de stocks dormants de fils haut de gamme issus de maisons de luxe, auprès de tricoteurs reconnus pour leur savoir-faire entre l’Italie et la France.

Le projet réuni ainsi à nouveau sur le plan professionnel Alexis Martial et Adrian Caillaudaud, qui se sont rencontrés sur les bancs de l’Atelier Chardon Savard, avant de se retrouver chez Alexander McQueen et Givenchy. Après un passage chez Paco Rabanne, Alexis Martial a été directeur créatif de la griffe italienne Iceberg de 2013 à 2015, date à laquelle il a travaillé une fois de plus avec Adrien Caillaudaud à la direction artistique des collections Femme de Carven jusqu’en octobre 2016.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Cette année, l’ANDAM récompensera quatre marques françaises

info mode

Supergreen lance des chaussures en fibre de maïs

info mode

Bizance : la nouvelle marque dessinée par Bérangère Claire

info mode