natperfume.com
Infos Mode

Le Festival de Hyères dans les starting-blocks


Retardé de quelques mois pour cause de pandémie comme en 2020, le Festival de Hyères s’apprête à vivre sa 36e édition. Au lieu de se tenir comme d’habitude en avril, il s’ouvre ce jeudi 14 octobre à la Villa Noailles et s’achèvera le dimanche 17. La manifestation reste ouverte au public, tout en respectant les normes sanitaires, un pass sanitaire étant demandé notamment à tous les participants. 

Hyères va accueillir pendant quatre jours la jeune création mondiale – DR

La britannique Louise Trotter, directrice artistique de Lacoste, le chausseur de luxe Christian Louboutin et la photographe Dominique Issermann présideront respectivement les jurys des catégories mode, accessoires et photographie.

Dix finalistes de différentes nationalités concourent dans chaque catégorie pour ce Festival qui a révélé, entre autres par le passé, Julien Dossena, Anthony Vaccarello, Viktor & Rolf, ainsi que les directeurs créatifs de Nina Ricci, Rushemy Botter et Lisi Herrebrugh, vainqueurs du grand prix en 2018. Concernant mode et accessoires, les finalistes proviennent cette année de dix pays, dont trois issus de la Finlande et deux de la Lettonie dans la catégorie mode, tandis que dans celle des accessoires, les Français sont largement majoritaires avec huit finalistes sur dix.

Au-delà du grand prix Mode et du prix Accessoires, plusieurs autres prix récompensent les créateurs en compétition grâce aux dotations des partenaires du festival. A l’instar du prix Chloé, invitant les concurrents du prêt-à-porter à imaginer une silhouette fidèle aux valeurs et à l’esprit de la marque, ou encore du prix  « le 19M » des Métiers d’art introduit par Chanel en 2019  et du deuxième prix dédié aux accessoires promu par Hermès depuis l’an dernier. A ceux-là s’ajoute, pour la première fois cette année, une nouvelle récompense dans la catégorie mode dédiée à l’écoresponsabilité, le « prix de la collection écoresponsable Mercedes-Benz ».
  
Au programme de ces quatre jours, de nombreuses animations. De la projection de films sur le parvis de la Villa, en passant par de multiples expositions (celles dédiés aux finalistes de l’an dernier, aux présidents des jurys ainsi qu’à des artistes invités). Sans oublier les innombrables conférences, dont les masterclasses tenues par Louise Trotter, Christian Louboutin et Dominique Issermann, et les « Rencontres Internationales » organisées samedi 16 par la Fédération de la Haute Couture et de la Mode.
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Dior : « Black Diaspora » ou le regard du peintre Amoako Boafo

info mode

Elmira Medins décline sa versatilité du vêtement à la chaussure

info mode

Confinée à Londres, Mary Katrantzou lance sa nouvelle ligne, Mary Mare

info mode