natperfume.com
Infos Mode

Le Prix LVMH dévoile ses demi-finalistes et appelle le public à les départager


Nouvelle formule pour le Prix LVMH 2021. En cette année encore pleine d’incertitudes, le concours pour jeunes créateurs de mode lancé en 2014 par le colosse du luxe a modifié son format habituel. Alors que les demi-finalistes étaient traditionnellement dévoilés en mars durant la Fashion Week parisienne, ils viennent seulement d’être annoncés. Ils présenteront leurs créations via un showroom digital sur le site lvmhprize.com du 6 au 11 avril. Sur les vingt demi-finalistes, huit seront sélectionnés pour la finale par près de 70 experts reconnus du monde de la mode et, pour la toute première fois, par le public.

Les vingt demi-finalistes – LVMH Prize

Un peu comme ce qui a été fait par les organisateurs du concours ITS de Trieste, qui s’est tenu entièrement en digital en 2020, cette année, “exceptionnellement, face aux impératifs de la pandémie”, explique la fondatrice du concours Delphine Arnault dans un communiqué, “cette demi-finale sera entièrement digitale et nous avons souhaité qu’elle s’ouvre au plus grand nombre: pour la première fois, le Prix LVMH donnera la parole au public, qui aura l’opportunité, sur le site lvmhprize.com, de découvrir les vingt demi-finalistes et de voter pour le candidat de son choix”.

Sur 1.900 candidatures de 110 nationalités différentes, ont été retenus pour cette demi-finale vingt jeunes labels et leurs créateurs provenant du monde entier, “intégrant tous dans leur vision créative une démarche responsable: utilisation de matériaux innovants ou traditionnels, upcycling, recours à des fibres recyclées, approches artisanales et locales”.

Parmi eux, “sept proposent des collections femme, cinq des collections homme et deux candidats, des collections femme et homme. Six d’entre eux présentent un vestiaire unisexe. Cette édition signe également le retour de la maille, des vêtements seconde peau et un parti pris de la couleur chez certains créateurs”, poursuit Delphine Arnault.

Pas moins de douze nationalités sont représentées dans cette phase de sélection avec des participants venant d’Afrique du Sud, Chine, Corée du Sud, États-Unis, France, Italie, Japon, Liban, Nigeria et Royaume-Uni, et, pour la première fois, d’Albanie et de Colombie.

Certains viennent donc de très loin, même si beaucoup ont élu domicile en Europe, en particulier à Londres, où six des demi-finalistes présentent leurs collections, mais aussi à Paris (2), et en Italie (1).

A noter la présence du Français Charles de Vilmorin, qui a défilé pour la première fois lors de la Semaine de la couture parisienne en janvier. Issu d’une famille d’artistes, diplômé de la Chambre syndicale de la haute couture, tout juste âgé de 24 ans, il vient d’être nommé en février à la direction artistique de Rochas.

Autre marque liée à Paris, où elle est soutenue par la Fédération de la haute couture et de la mode dans le cadre du showroom Sphere dédié aux jeunes créateurs, Rier, fondée en 2018 par l’Italien Andreas Steiner. KidSuper, le collectif d’artistes de Colm Dillane basé à Brooklyn, a fait ses débuts virtuels lui aussi à la Fashion Week masculine de Paris. Tout comme Taakk, le label du Japonais Takuya Morikawa. 

Côté italien, Federico Cina fait également partie des sélectionnés, ainsi que la Chinoise de Shanghai Shuting Qiu, diplômée de l’Académie royale d’Anvers, qui défile à Milan, ou le label nigérian Lagos Space Programme, présent lors de la dernière Fashion Week masculine milanaise.
 
Parmi les autres demi-finalistes, certains stylistes se sont déjà fait un nom sur les podiums, comme la Britannique d’origine antillaise Bianca Saunders, ou sur les réseaux sociaux. A l’instar de l’Américain Christopher John Rogers, lauréat du CFDA/Vogue Fashion Fund de 2019, qui habille les célébrités.

La liste des présélectionnés pour le prix LVMH :

AGR par Alicia Robinson
Bianca Saunders
Charles de Vilmorin
Christopher John Rogers
Conner Ives
Federico Cina
Kidsuper par Colm Dillane
Kika Vargas
Lagos Space Programme par Adeju Thompson
Lukhanyo Mdingi
Midorikawa par Taku Midorikawa
Nensi Dojaka
Post Archive Faction ( PAF) par Dongjoon Lim
Renaissance Renaissance par Cynthia Merhej
Rier par Andreas Steiner,
Rui par Rui Zhou
Saul Nash
Shuting Qiu
Taakk par Takuya Morikawa
WED par Amy Trinh et Evan Phillips

 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Réseaux sociaux, authenticité et nouveaux rythmes définissent la mode, selon les designers

info mode

Schiaparelli: de l’influence de Man Ray sur la mode en 2021

info mode

Schiaparelli : du surréalisme pour notre époque

info mode