natperfume.com
Image default
Infos Mode

L’IFM enrôle l’instagrameur Mark Bryan pour un challenge inédit


Avec son mètre 85 et une carrure de maître-nageur, une paire de talons aux pieds et portant la jupe à ravir, Mark Bryan est une personnalité qui ne laisse pas indifférent. Révélé sur Instagram en septembre 2020, l’Américain originaire du Texas et aujourd’hui installé en Allemagne, ingénieur en robotique dans la vie civile, voit depuis un an sa notoriété exploser.

Mark Bryan – Boris Camaca

Posant sous tous les décors, l’homme est devenu en quelques mois un véritable phénomène, captant plus de 613.000 followers du réseau social et apparaissant en 9, 10 ou 11 centimètres dans les séries mode du Vogue Allemagne, Grèce et République tchèque, dans les pages du magazine américain Another Magazine ou du CR Fashion Book de Carine Roitfeld. 
 
« Pendant longtemps, ma culture mode s’est limitée à Ralph Lauren, Levi’s et Louis Vuitton que je connaissais pour ses sacs, explique Mark Bryan. Mais depuis seize mois, je découvre les univers fascinants de Balenciaga, Gucci ou Alexander McQueen. Un nouveau business s’ouvre pour moi, qui ne me rapporte pas encore d’argent, mais dans lequel l’idée de devenir une icône de la mode me ravit. »

Rejetant toute relation fétichiste à la mode et aux chaussures à talons, l’apprenti star veut d’abord transmettre un message. « Je suis hétérosexuel. Je porte depuis longtemps jupe et chaussures à talons, dans ma vie civile comme au travail, et mon message est complètement déconnecté de toute orientation sexuelle ou communautaire. Si 80% de ma communauté est composée de femmes et que beaucoup de gays me suivent, je cherche seulement à inspirer les gens, à donner du courage à ceux qui n’osent pas. »

Mark Bryan à l’IFM, portant l’une des jupes lauréats du challenge – Boris Camaca

Une vision qui a séduit il y a quelques mois l’IFM Paris, Thierry Rondenet, codirecteur du Bachelor of Arts in Fashion Design et Paul Kaplan, cofondateur du label Gamut et également enseignant au programme. « En découvrant le compte Instagram de Mark Bryan et son goût pour la mode féminine, déconnectée de toute orientation sexuelle, raconte Thierry Rondenet, nous avons voulu être culottés et proposer à nos étudiants de première année un challenge inédit organisé autour de la création de jupe, non pas académique, mais pensée aux mensurations de Mark et ouvrant à toutes les créativités possibles. Mark a accepté et cent étudiants, répartis en une trentaine de groupes, se sont lancés. »
 
Divisé en cinq catégories – high fashion, workwear, travel wear, loungewear, sportswear -, le « Mark Bryan Design Challenge » voyait la semaine dernière cinq lauréats être choisis par l’invité, des étudiants dont les pièces ont été pour la majorité upcyclées, passant de la jupe de soirée hollywoodienne à un modèle recyclant la veste de doudoune en mode Marie-Antoinette 2022.

« C’est un concours auquel je suis fier d’avoir participé, conclut la star d’Instagram. Il m’a permis de rencontrer les designers de demain. J’espère qu’ils se souviendront de moi dans quelques années! »

Mark Bryan et la jupe vainqueur de la catégorie Couture – Boris Camaca

 
Compliqué à organiser en temps de Covid, cette collaboration d’un « autre genre » devrait en appeler de nouvelles. « Les collaborations sont centrales à l’IFM Paris, reconnait Xavier Romatet, le directeur général de l’école, et nous allons continuer autour de figures de la mode, mais aussi de designers, d’artistes plasticiens, de personnalités de l’art, en essayant d’ouvrir au maximum l’école à toutes les influences créatives. Dès que l’on peut sortir des canaux traditionnels de la création, nous le faisons. Dans quelques jours, nos étudiants en Master défileront ainsi avec une collection physique et une partie 3D digitale réalisée avec des designers 3D des univers de la musique et du jeu vidéo. Étendre les univers créatifs de nos étudiants, tel est notre esprit. »
 
 

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2022 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

AZ Factory, la nouvelle marque d’Alber Elbaz, sera lancée en exclusivité sur Net-A-Porter et Farfetch

info mode

Elmira Medins décline sa versatilité du vêtement à la chaussure

info mode

Pour présenter sa Croisière 2022 fin juin, Max Mara embarque pour Ischia

info mode

En Espagne, un créateur fait le pari de la haute couture dans son village natal

info mode

Encré trace son chemin – Actualité : creation (#1249414)

info mode

Pour l’automne 2021 de Louis Vuitton, Fornasetti s’expose au Louvre

info mode