natperfume.com
Infos Mode

Maison Kitsuné crée Kitsuné Ventures et investit dans le jeune label Connor McKnight


Après la mode, la musique et la restauration, Maison Kitsuné se diversifie dans le capital-risque. La griffe parisienne mixte aux racines musicales, qui fêtera ses vingt ans l’an prochain, annonce la création de Kitsuné Ventures, un véhicule financier qui a pour mission de soutenir les jeunes créatifs dans différents domaines en investissant dans leur société en phase de démarrage. Elle vient de réaliser un premier investissement dans Connor McKnight, label américain lancé pendant la pandémie par le jeune designer éponyme.

Le designer soutenu par Maison Kitsuné – Connor McKnight

À travers Kitsuné Ventures, les cofondateurs de la maison française, Gildas Loaëc et Masaya Kuroki « investiront de manière opportuniste, via des tours de table, dans des entreprises créatives à fort potentiel à l’intersection de la mode, des médias, de la restauration et de la technologie, qui s’alignent sur la vision multiforme de la marque », explique cette dernière dans un communiqué. « Kitsuné Ventures est conçue pour nourrir les talents grâce à une collaboration continue, qui est le fondement de ce que nous faisons en tant que marque, et qui fait donc partie intégrante du succès des nouveaux designers », souligne Gildas Loaëc, qui considère cette activité comme la nouvelle évolution de Maison Kitsuné.

« Nous avons passé une grande partie de notre temps à comprendre les mouvements culturels, à identifier de jeunes talents interdisciplinaires et avons été des mentors actifs partout où nous avons pu être utiles aux nouveaux designers nous demandant de l’aide. Soutenir cette démarche avec du capital constitue une prochaine étape passionnante », ajoute l’entrepreneur. Un nouveau chapitre donc pour la griffe, qui poursuit son développement et s’apprête à inaugurer l’année prochain de nouvelles boutiques à New York, Los Angeles et Vancouver.

Kitsuné Ventures « sera financée à partir de nos fonds propres », nous indique la maison. « Elle supportera les jeunes entreprises en termes financiers mais aussi à travers la mise à disposition de ressources, telles que la production, le design, la distribution, etc. ». En ce qui concerne sa première opération dans Connor McKnight, il nous est précisé qu’il s’agit d’une « participation minoritaire ».

Dans son communiqué, Maison Kitsuné ne donne pas plus de détails. « Ce qui a commencé par un premier contact amical et un mentorat décontracté entre Gildas Loaëc et Connor McKnight, s’est transformé en un soutien financier grâce à un investissement à long terme. Il y a aussi la possibilité pour McKnight d’utiliser les réseaux de vente au détail et numériques de Maison Kitsuné pour vendre sa collection et travailler sur des projets collaboratifs ».

Le rapprochement s’est réalisé pendant la pandémie, lorsque Connor McKnight (28 ans), qui a notamment travaillé chez Kith et Bode et souhaitait lancer sa propre marque, a contacté la griffe française pour lui demander des conseils. De fil en aiguille, les échanges entre le jeune styliste et Gildas Loaëc se sont poursuivis jusqu’à déboucher sur ce projet de soutien plus concret.

Issu de la communauté afro-américaine, Connor McKnight présente son label comme « une marque de mode de luxe basée à Brooklyn, à New York ». Il propose une mode unisexe composée de silhouettes intemporelles, avec des modèles fort bien coupés, qui revisitent la garde-robe classique dans un esprit contemporain raffiné, à la fois cool et ultra chic, via une grande attention aux détails et à la manufacture. L’accent est mis sur l’artisanat, en particulier à travers de très belles mailles. Alors qu’il n’a réalisé que deux collections, dont la dernière pour le printemps-été 2022 a défilé à la Fashion Week de New York, le designer s’est fait remarquer pour son talent créant le buzz autour de son nom.

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2021 FashionNetwork.com



Source link

Autres articles

Ces marques créatives qui transforment le masque en accessoire de mode

info mode

Les jeunes créateurs français en danger immédiat

info mode

Confinement : ces marques qui réveillent la créativité du public

info mode