Image default
Loisirs

Quelles sont les conditions d’une greffe de cheveux?

Critère de sélection de sa greffe

La calvitie est un problème qui touche les hommes et les femmes. Cela ne laisse pas indifférent, c’est pourquoi depuis toujours la médecine s’est donnée pour mission de pallier ce problème. Avec l’évolution des techniques médicales, on a vu apparaître des implants du nom de greffe. Il existe plusieurs types de greffes pour cheveux, cependant deux d’entre elles attirent particulièrement l’attention. Le comparatif entre la dhi et la fue crée des polémiques, et ce, même au sein des professionnels du métier. Comment choisir son implant dans ce cas ? Déjà les deux techniques visent à résoudre le problème de calvitie, mais la greffe de cheveux dhi se caractérise, comme son sigle le désigne, par une implantation directe. Un stylo spécial appelé CHOI Pen est utilisé pour réaliser l’opération. Il offre une grande précision, par conséquent une direction qu’on peut qualifier d’optimale. Cette technique offre une bonne densité. Toutefois, le nombre de greffons possible par séance n’est que de 2000. Dans cette intervention, le rasage de la zone receveuse et réceptrice n’est pas nécessaire, mais elle reste fortement recommandée. Il faut noter que cette technique est plus appropriée pour les patients souffrant d’une baisse de densité et non pour ceux ayant besoin d’un recouvrement de zone chauve. On rencontre fréquemment l’usage de cette technique pour des patients femmes. En effet on a 80 bulbes par cm2 pour une dhi, contre 45 bulbes par cm2 pour une fue. Pour pratiquer une FUE, le praticien doit avoir une grande expertise, car prélever des bulbes capillaires nécessite un grand savoir-faire, surtout quand il s’agit de prélever les uns après les autres. En une séance, on ne peut que prélever environ 1 000 à 1 500 unités folliculaires de la zone dite donneuse.

De la greffe dhi vers fue

Ce qu’il y a à retenir est qu’il n’y a pas de meilleures entre ces deux, chacune sert pour un besoin spécifique à savoir recouvrement ou amélioration de densité. En résumé, la greffe de cheveux fue sert à recouvrir une zone chauve tandis que la greffe dhi sert à compenser un manque de densité. Vous l’aurez donc compris, c’est le problème qui est le vôtre qui détermine le procédé employé par le chirurgien. Confiez donc toujours vos implants à des professionnels avérés pour être à l’abri de mauvaises surprises ou échecs. Tout en gardant à l’esprit que ce sont des processus qui nécessitent un certain temps d’exécution.

Autres articles

Invitations, musicien, thème : 4 erreurs à ne pas commettre lorsqu’on organise une soirée à Strasbourg

administrateur

Avantages d’une croisière en méditerranée au départ de Marseille !

Comment choisir un fourgon aménagé ?