natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Dans les souks de Marrakech

J’aurais pu acheter ces onguents contre l’acné et les mycoses mais bon… bof, quoi. Déjà, j’ai très peu de boutons. Et les mycoses… Ouh la, on sombre dans le sale là, non ?! Bref, je disais : je suis tombée là-dessus dans les souks de Marrakech. J’ai eu beau poser mille questions sur la compo au type qui tenait ce petit bout de « boutique », il a été bien incapable de me répondre. Ai-je eu raison de ne pas me sentir inspirée par ces produits et de les reposer ? Je ne saurai jamais, mais pour une fois, la kamikaze de la beauty que je suis a rendu son tablier. Hors de question de tester ça, trop peur de tomber sur un truc bizarre. Si ça se trouve je me plante… Si certaines d’entre vous ont déjà tenté, racontez-moi !

Moi, j’ai préféré miser sur un petit « bloc » d’ambre. Je suis une inconditionnelle de cette odeur. Du coup, j’en ai acheté (trop peu à mon goût, je regrette déjà de ne pas en avoir pris davantage. Si quelqu’un sait où je peux en trouver à Paris, je prends !). On m’a expliqué qu’il y avait différents modes d’utilisation. Le premier consiste à frotter l’ambre (ce type de petit bloc existe aussi en mode musc… mais je n’aime pas) contre la peau. C’est une manière de se parfumer, et c’est vrai que ça tient plutôt bien, à la fin de la journée je sentais une légère odeur ambrée. La deuxième option sert à embaumer une armoire (par exemple). Vous mettez un petit morceau dans du coton, le coton s’imprègne, et l’odeur se diffuse dans l’espace confiné. Cela pourrait être une bonne solution pour éviter les odeurs de renfermé. Je vais tester ça fissa !

Oui, il y a la fameuse huile d’argan. Mais j’ai encore plusieurs stocks chez moi ramenés du Maroc par mes parents et mon copain lors de leurs précédents voyages. L’avantage de l’huile d’argan réside entre autre dans le fait que je n’ai pas besoin d’en utiliser beaucoup. Alors ça s’use leeeeeentemeeeeeeent. N’en ayant pas besoin, je ne me suis pas du tout penchée sur la question, très honnêtement. Mais j’ai redécouvert ses bienfaits pour le visage lors d’un hammam – je vous raconterai mon expérience plus tard – et ça m’a plu. D’habitude, je l’utilise pour mes cheveux ou les zones très / trop sèches du corps.

Sinon, je n’ai rien trouvé de bien fantastique dans les souks de Marrakech. Pour moi, ça sent trop le piège à touriste, ça ne m’emballe pas. Et puis les produits proposés sont tellement similaires d’un stand à l’autre qu’on fait rapidement une overdose. Je ne parle pas des copies de sacs à main (c’est honteux…) ni même des babouches and co qui puent à trois kilomètres. Ca me fait d’ailleurs penser que mes parents m’avaient ramené des jolies babouches rouges à utiliser comme chaussons… Elles sentent encore… Impossible de les porter. Alors je ne me suis pas risquée à renouveler l’expérience !

A la place, j’ai préféré déambuler dans le dédales de ruelles, admirer les jeux de lumière et observer les gens. Dans l’une de ces petites rues se trouve la Maison de la Photographie que j’ai visitée. On y trouve plusieurs expos dont une intitulée « Scènes de la vie quotidienne » sur Marrakech de 1870 à 1910, c’est vraiment intéressant.

Et, petit bonheur, la terrasse de ce lieu est vraiment très charmante. Très calme. En plein soleil où il fait bon savourer un thé à la menthe. Si vous souhaitez accéder à cette terrasse, il vous faut payer quelques dirhams l’entrée à la Maison de la Photographie. Mais une fois que vous avez pris votre ticket, vous pouvez y retourner autant de fois que vous le souhaitez.

Je prépare pour ma part un post sur les produits de beauté à ramener du Maroc / de Marrakech. Parce que malgré tout, j’ai découvert de petites perles… que je n’ai pas shoppées dans les souks ! En attendant, je vous laisse avec quelques clichés qui me donnent envie d’y être encore !

Tags: à ramener, ambre, cosmétiques, huile d’argan, maroc, marrakech, musc, parfum, produits de beauté, souks

Autres articles

Queens House : boutique de cosmétiques asiatiques à Paris

Irene

Beauty addict, même au bureau…

Irene

Beauty talk with Benjamin Siksou

Irene

Gel douche Aussie : il débarque en Europe !

Irene

10 choses sur moi #2

Irene

Lutter contre les rougeurs : soins visage anti-rougeurs A-Derma

Irene