natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Moustiques : comment prévenir ou guérir les piqûres

Les moustiques sont là, et ils commencent déjà à nous le faire savoir ! Peu importe où vous habitez, vous pouvez être sûre que vous représentez une proie facile pour ces vilaines bêtes ! Que vous ayez déjà été piquée ou bien que vous souhaitiez vous en prémunir, voici quelques conseils pour contrer ces moustiques que l’on déteste tant …

Moustiques : pourquoi leurs piqûres grattent-elles ?

Peut-être le saviez-vous mais il est toujours intéressant de le rappeler : ce sont les moustiques femelles qui nous piquent car elles ont besoin de notre sang pour que leurs oeufs arrivent à maturité. En plus de nous prendre du sang, ces satanées bêtes injectent de la salive qui a la particularité d’être un anti-coagulant. Du coup, le sang reste liquide et ne risque pas de boucher la trompe du moustique (ce serait dommage tout de même …). Les piqûres de moustiques entraînent des démangeaisons car elles suscitent une réaction de la part de cellules présentes dans les couches inférieures de la peau qui libèrent de l’histamine, responsable de cette envie folle de se gratter.

Les démangeaisons apparaissent jusqu’à 3 minutes après la piqûre et on doit l’avouer, il est difficile de résister et de ne pas se gratter. Je représente personnellement une cible idéale pour les moustiques et je suis toujours beaucoup plus piquée que les gens autour de moi. Par exemple, lorsque je vais dans ma belle-famille dans le sud, le moustique tigre semble m’attendre et me réserve de mauvaises surprises : ils me piquent la nuit de manière frénétique et laissent mon Jules tranquille. Et je ne vous raconte pas le résultat suite à ces piqûres. Le moustique tigre est hyper violent et provoque chez moi des cloques énormes aussi larges qu’une balle de tennis qui deviennent très rouges et mettent environ 3 semaines à disparaître. C’est pour cette raison que j’ai décidé de partager avec vous des astuces pour prévenir ou soigner les piqûres qui peuvent gâcher nos vacances !

Moustiques : comment prévenir ou guérir ?

Pour prévenir les piqûres :

  • Les huiles essentielles : Vous pouvez les vaporiser, les mettre dans un diffuseur ou bien sur un morceau de coton que vous placez dans la pièce où vous dormez notamment qui a tendance à être un véritable refuge à moustiques. Vous pouvez opter pour l’huile essentielle de citronnelle (ma préférée), de géranium, de lavande ou bien d’eucalyptus citronné. Cette méthode naturelle permet d’assainir son environnement afin de repousser au mieux ces insectes.
  • La moustiquaire : Cela peut paraître évident mais la moustiquaire reste un moyen très efficace de ne pas se faire piquer la nuit. Du coup, dans la mesure du possible si votre chambre le permet, installez-en une qui puisse faire barrière ce qui permet de diminuer les risques.
  • Le jus de citron : Appliquer du jus de citron sur votre peau permet de repousser les moustiques et ainsi d’éviter les piqûres. Pour la nuit ou en journée, n’hésitez pas à utiliser cette méthode. Néanmoins faites bien attention au jus de citron qui est photosensible, du coup pas d’exposition au soleil si vous avez appliqué du jus de citron sur votre peau !
  • Eviter les cosmétiques trop parfumés : Même si en été on aime utiliser des produits dont l’odeur enivrante nous transporte directement en vacances, les produits dont l’odeur est trop prononcée ont tendance à  donner encore plus envie aux moustiques de nous piquer.
  • Le talc : Retenez une chose : les moustiques raffolent des fortes odeurs. Du coup, ils aiment beaucoup l’odeur de notre transpiration qui ouvre leur appétit si je puis dire. Pour absorber les odeurs de transpiration, vous pouvez donc utiliser du talc.
  • Le spray anti-moustique Marie Rose (6,50€) : Pendant 8 heures, ce spray répulsif va éloigner les moustiques de votre peau, de vos vêtements et des textiles présents dans votre intérieur (rideaux, draps, toiles de tente). De quoi passer un été serein 😉

Pour les soigner :

  • Le monoï : Attention ici on parle du véritable monoï de Tahiti, celui qui contient de l’huile de Tamanu qui a des vertus antiseptiques et qui permet donc de calmer les démangeaisons.
  • Le vinaigre blanc : Si le moustique a déjà eu le temps de vous piquer bien comme il faut, munissez-vous d’une compresse sur laquelle vous mettez du vinaigre blanc et posez-la sur la piqûre en question. Cela permettra de diminuer les démangeaisons et la boursouflure liée à la piqûre. Pour info, cela fonctionne également sur une piqûre d’ortie 😉
  • Filmogel piqûres d’insectes d’Urgo (8€) : Ce produit forme une protection transparente qui résiste à l’eau et qui permet de diminuer les démangeaisons suite à la piqûre de moustiques. Ainsi on évite d’aggraver le bouton car on ne peut pas le gratter.

Moustiques : ils n’auront pas le dernier mot !

Même si on redoute les moustiques dès que l’été arrive, ces solutions permettront de diminuer les risques de piqûres ou de démangeaisons intenses. Je pars dans le sud le week-end prochain, j’espère ne pas revenir piquée de partout ! A bas les moustiques !!!!

boutonchaleurdémangeaisonétémoustiquespiqûrerépulsifvacances

Autres articles

Gomme lavante exfoliante Sephora : le bonheur !

Irene

Maquillage Ladurée : mon avis

Irene

Thalasso Cabourg : mon week-end détente près de Paris

Irene

Sérum Advanced Génifique Sensitive Lancôme : testons-le ensemble !

Irene

Hangover Spray Too Faced : la brume trois-en-un pour le maquillage

Irene

Jolies jambes en été : mes recettes DIY !

Irene