natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Naked 2 VS Naked 1 : le comparatif de palettes Urban Decay

La foule en délire ne pouvait plus attendre ce post-de-la-mort-qui-tue, j’ai fait monter le suspens (bon, en vrai, c’est juste que je n’ai pas eu le temps de prendre des photos….), bref, le voici, le voilà. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs (?!), sous vos yeux ébahis…. LE COMPARATIF DE PALETTES NAKED 2 / NAKED 1 URBAN DECAY !!! Tadaaaaam !

Petit rappel des faits, pour celles qui ne seraient pas au parfum… Sachez que vous pouvez voir une vidéo de la palette Naked 2 Urban Decay en pleine action ici. Il s’agit d’un tutoriel de maquillage spécial Saint-Valentin, mais on s’en fiche, ça s’utilise quand vous voulez. Vous êtes libres de vos choix, tout ça tout ça ! 😉

LE PACKAGING

Je ne vais pas m’étendre sur le packaging qui est radicalement différent. Mais ça ne me dérange pas, figurez-vous. Car ma palette Urban Decay Naked 1 était vraiment dégueulasse. Je la nettoyais souvent avec un petit rouleau (on voit l’habituée aux poils de chats ! Euh, de Doups, pardon !) pour enlever les saletés qui venaient naturellement s’y coller. En revanche, le packaging de la Naked 2 est plus massif lors de la prise en main. C’est peut-être un détail pour certaines, mais moi ça m’a un peu déstabilisée au début. Enfin, rien de bien méchant puisqu’aujourd’hui tout va mieux 😉 Là où Urban Decay a fait un effort c’est notamment en intégrant un miroir beaucoup plus grand dans la Naked 2. Eh oui, cette fois-ci, il occupe tout le couvercle, contrairement à celui de la Naked 1 qui était ridiculement trop petit à mon goût.

LES ACCESSOIRES FOURNIS AVEC LA PALETTE

La Naked 1 a été fournie, tantôt avec un pinceau, tantôt avec un crayon (me semble t-il. Moi j’ai eu le pinceau). Là, la Naked 2 contient un pinceau à double embouts : un côté estompeur vraiment très pratique, et un autre côté plat tout aussi utile. Ca, j’aime. Et c’est même pratique pour mes petits voyages : je n’ai pas besoin de prendre trop de pinceaux, comme ça ! Bien joué, Urban Decay !

En plus de la palette, on a cette fois-ci droit à un petit gloss. Moi, ça me laisse de marbre. Je préfère quand Urban Decay opte pour une mini Primer Potion, la base à paupières qui est vraiment cool. Mais après, les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas… Et si Urban Decay a opté pour ce parti-pris, c’est qu’il doit bien y avoir une raison. Quoi que… !

LES FARDS A PAUPIERES

Plus de mat dans la Naked 2. Dominante de teintes froides, également. Bref, même si les deux palettes ont l’air de se ressembler, en fait, pas vraiment. Elles ne possèdent d’ailleurs qu’un seul fard en commun : le fard Half Baked, un fard irisé un brin cuivré. Vous avez 5 couleurs dites inédites dans la Naked 2 : Booty Call (il n’est pas totalement pareil que le Virgin de la Naked 1, comme certaines me le demandaient dernièrement), Tease, Snakebite, Pistolet et Busted.

En revanche, toutes les autres teintes, vous pouvez les retrouver ailleurs : -> Foxy (en fard mono, je crois) -> Half Baked (comme je vous le disais plus haut, dans la Naked 1) -> Chopper (palettes Summer of Love et Ammo) -> Suspect (palettes Rollergirl et Book of Shadows n°3) -> Verve (palette Rollergirl) -> YDK (fard mono)

-> Blackout (palette V anniversary)

Autres articles

Shampooings secs : sont-ils nocifs pour nos cheveux ?

Irene

Mon vanity beauté pour un long week-end dans le sud

Irene

Jambes Divines Caudalie : DES JAMBES BRONZEES SANS AUTO-BRONZANT ?

Irene

Séduction : les astuces beauté pour un parfait Jeu d’Amour

Irene

Comment préparer une table de mariage ?

administrateur

Acqua For Life : la bonne action signée Giorgio Armani

Irene