natperfume.com
Image default
Vie Pratique

A la découverte des vernis à ongles Models Own

Nouvelle découverte pour moi : les vernis à ongles Models Own. Je n’en avais jamais essayé car je n’avais jamais pu les voir « en vrai ». Sur le web, les photos me faisaient baver, mais je n’étais jamais tombé sur eux pour pouvoir me décider à en acheter ou pas. Je suis une petite chanceuse car la marque m’a proposé de m’en envoyer quelques uns. Et j’avoue avoir accepté car, grande nouvelle : ces vernis à ongles sont désormais disponibles chez Monoprix !!!! En gros, c’est beaucoup plus accessible qu’avant, et ça, c’est hyper important. J’avoue avoir du mal à mettre en avant des produits qu’il n’est pas évident de se procurer. Eh oui, je pense à vous !

Comme je me rends compte qu’un post mettant en avant un seul vernis a tendance à vous ennuyer profondément, j’ai décidé de mettre davantage de temps pour parler de ce que j’achète et / ou reçoit en la matière. Car j’ai envie de m’employer à vous montrer le plus de choses en un seul article. Au moins, vous aurez droit à plein de photos ! Allez, fin du prélude… et place à la présentation des vernis à ongles Models Own !

Indian Ocean est le premier vernis Models Own que j’ai essayé. L’application est méga facile car il ne contient de grosses paillettes. Celles-ci sont toutes petites et je les sens bien intégrées à la texture. Résultat, ça s’étale à la perfection. Ici, j’en ai appliqué deux couches : on peut noter un petit accroc sur un doigt, la faute à mon application de manchot et au fait que la photo ait été prise après plusieurs jours de port, mais sinon je suis bien contente de l’ensemble. D’ailleurs, le résultat, parlons-en : il est archi galère à prendre en photo ! Car en plus d’être pailleté, le vernis est irisé, alors je vous laisse imaginer les soucis pour vous montrer l’effet final. J’ai même l’impression que mes photos ne sont pas totalement optimales… mais on fait ce que l’on peut avec ce que l’on a, non ?! Au-delà de ça, j’ai l’impression que j’aurais dû appliquer une troisième couche pour davantage d’opacité au niveau de l’extrémité des ongles.

Autre test : deux vernis, Pink Fever et Disco Mix. Le Pink Fever a une texture un peu différente car il s’agit d’un rose qui donnerait presque l’impression d’être un gel tout fin. Je ne sais pas comment l’expliquer, mais j’ai été légèrement déstabilisée au début de la pose, qui ensuite s’est avérée être assez facile dès la deuxième couche.

La tenue de ces vernis en général, j’en pense quoi ? Bonne. L’application ? Correcte, il faut s’y faire si on est habituée aux pinceaux des vernis Essie qui sont plus épais. Mais je suis très contente de ces vernis, au final. Et surtout, je me suis rendue compte qu’il y avait une énorme gamme de couleurs en vente au Beauty Monop pas loin de chez moi. Dont des vernis parfumés, pour celles qui aiment ce genre de produit. Moi ce n’est pas mon fort, mais je partage l’info malgré tout !

Si vous n’avez pas de Monoprix près de chez vous, sachez que vous pouvez également vous procurer les vernis à ongles Models Own chez Asos, aux environs de 6 euros le vernis à ongles. Ce qui est, soyons honnête, assez abordable par rapport à d’autres vernis !

Autres articles

Mes 7 beauty péchés capitaux

Irene

Rouge à lèvres New Nudes Marc Jacobs

Irene

Herbivore botanicals : la marque de cosmétiques naturels que j’aime

Irene

Mission préparation au bronzage !

Irene

Cosmétique de contrefaçon : comment ne pas se faire piéger

Irene

Parfum Pizza Hut : du simple délire d’un community manager à la réalité ?

Irene