Image default
Vie Pratique

Bleu Majorelle & Gelée poudrée effet lumière Estée Lauder

Pour mon petit tour à Marrakech et plus précisément au Jardin Majorelle, j’avais prévu d’emmener avec moi cette nouvelle Gelée Poudrée Effet Lumière d’Estée Lauder (teinte Topaz Chameleon). Et pour cause, j’étais certaine que LE fameux bleu Majorelle et cette teinte rendraient hyper bien. Une saturation de couleur magnifiée par le soleil : moi je dis OUI. OUI. Et encore OUI. Ce qui est cool avec cette poudre, c’est qu’elle est carrément discrète lorsqu’elle est appliquée à sec. Pour preuve, je la porte sur mes photos, on ne voit aucune grosse trace marron alors que j’arbore un sublime teint lavabo. Ca illumine juste ce qu’il faut, et ça convient à mon sens à beaucoup de carnations. En revanche, une fois mouillée, là, je démissionne, il faut que j’attende de bronzer un peu !

J’en profite pour vous montrer certaines de mes photos prises au Jardin Majorelle. Ce bleu… mais ce bleu ! Je le veux ! Avec les rayons du soleil, c’est encore plus joli.

Petite info touristique, pour ceux et celles qui souhaitent visiter le Jardin Majorelle. L’entrée est payante (40 dirhams dans mes souvenirs). A l’intérieur, il y a un musée qui traite de la culture berbère (20/25 dirhams environ). Ne le ratez pas, la visite est courte, l’ensemble est très bien présenté et permet de mieux comprendre la culture berbère. En revanche, les photos y sont interdites. On peut y voir des costumes traditionnels, tous différents selon les « ethnies ». J’ai même lu sur une des pancartes que le khôl était à la base recommandé dans le désert pour la protection des yeux : celui utilisé par les berbères aurait des vertus nettoyantes qui pouvait même prévenir les orgelets, si j’ai bien compris. . Il paraît même que le prophète Mahomet en utilisait. Pour les fans de culture beauté, on peut également voir dans ce musée des espèces de grands bols / petits saladiers dans lequel les femmes préparaient le maquillage pour les fêtes.

La boutique à côté du musée n’est pas incontournable – on trouve plus ou moins les mêmes bouquins en France. Les bougies et parfums qu’on y vend sont « made in France », alors c’est à mon sens plutôt inutile de craquer. En revanche, l’autre pièce qui donne sur la « cour » nous offre un chouette aperçu des cartes de voeux pensées par Yves Saint Laurent lui-même pendant plus d’une décennie, toutes articulées autour d’un seul mot : LOVE. C’est beau, c’est poétique, cela fait voyager. Et on y voit beaucoup de références à Marrakech et à son célèbre Jardin Majorelle, racheté par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé en 1980.

Autres articles

NYX Marseille : une nouvelle boutique ouvre ses portes

Irene

A la découverte des vernis à ongles Models Own

Irene

Et le nouveau gel douche Sephora vit le jour !

Irene

Olaplex 3 – j’ai testé le soin capillaire dont tout le monde parle

Irene

Naked 2 VS Naked 1 : le comparatif de palettes Urban Decay

Irene

Monoï : à quoi ça sert ? Comment l’utiliser ?

Irene