natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Cosmétiques et cigarette : le bon filon ?

Soyez sûres d’une chose : j’ai mis du temps à accoucher de cet article. Parce que je n’ai pas spécialement envie qu’on me taxe d’inciter les gens à fumer, parce que ce genre de sujet est toujours délicat. Et puis surtout, parce que je suis pas mal lue par des adolescentes : les filles, je n’ai certainement pas envie de vous montrer le mauvais chemin ! Alors, si le visuel de ce billet est intitulé « shopping liste », ne prenez surtout pas ça comme argent comptant. Je veux dire par là: fumer n’est pas cool, même s’il existe des cosmétiques dédiées aux fumeuses. Voilà. Maintenant que c’est dit, je peux continuer (presque) tranquillement. Tout en gardant dans un coin de ma tête que je fume, que c’est mal (oui je sais) et qu’un jour peut-être, j’espère pouvoir arrêter. (Ca me fait d’ailleurs rigoler les gens qui te disent que tout ça c’est dans la tête et juste une question de volonté. Bref. Fin du débat qui n’en est pas un. Si des jeunettes me lisent, sachez qu’il ne FAUT JAMAIS commencer. Même juste pour le « fun ».) Bon, allez, j’arrête vraiment la morale à deux balles, et je me lance vraiment dans le vif du sujet.

Les cosmétiques pour fumeurs / fumeuses, donc.

J’avais commencé à en entendre parler quand DLab est arrivé sur le marché. A l’époque, la marque m’avait offert une cure complète. Ce qui m’amène à vous parler du Boosteur de Lumière en capsules mâchables. Il paraît que ces compléments alimentaires sont formulés pour les peaux des fumeurs, entre autre. Si vous ne fumez pas, vous pouvez aussi les utiliser pour lutter contre les agressions liées à la pollution : on n’est pas sectaire… Blague à part, ces capsules aideraient à éviter le teint grisâtre. Alors, je vois certaines venir : « oui mais moi, je n’ai pas le teint gris ». C’est aussi mon cas, à vrai dire. Pour ma part, j’ai tout pris dans les dents : elles ont jauni mais un truc de ouf. Et je peux vous assurer que rien que pour ça j’aimerais arriver à arrêter un jour…

Puis, un an plus tard, j’ai découvert Smokers Skincare. Oui, carrément. Ils ont osé appeler leur marque « SMOKERS SKINCARE ». Au moins, c’est clair. Là, on est totalement sectaire. Pour cause, la marque se vante d’avoir pu « développer une crème contenant la molécule neutralisante d’odeur de tabac », le tout mélangé à « des ingrédients naturels hydratants tels que le beurre de karité, le beurre de cupaçu (cacao) et l’huile de jojoba, ainsi qu’un parfum unisex frais et agréable ». Apparemment, il suffit d’appliquer un peu de Smokers Skincare sur le bout du doigt ayant touché la cigarette – ou sur toute la main, c’est comme vous voulez – et la vilaine odeur s’en va. Pour avoir rapidement échangé avec la marque sur Twitter il y a plusieurs semaines, je peux vous dire que Smokers Skincare n’est pas encore ultra développé en France. Il n’y a que quelques points de vente (2 ou 3 si mes souvenirs sont bons) à Paris. Mais pour celles qui seraient intéressées, vous pouvez aussi trouver Smokers Skincare en ligne chez The Beauty Lounge.

Enfin, la dernière découverte que j’ai pu faire – mais que je n’ai pas non plus testée. Je suis invitée par la marque à un événement, je vous en parlerai sans doute plus tard, donc – c’est Noxidoxi. La marque lance un soin des lèvres spécialement dédié aux fumeuses, d’après ce que j’ai cru comprendre. Peut-êter que chez Noxidoxi ils ne sont pas aussi sectaires que chez Smokers SKincare et que le produit est utilisable par toutes, fumeuses comme non fumeuses. Mais une fois encore, je vous le dis, je parle sous couvert de ma non connaissance du produit : je rectifierai sûrement le discours et le tir dans un post dédié, après la présentation dudit produit et de ladite marque. Le produit en question, en tout cas, serait un stylo contenant une crème-gel permettant de lutter contre la déshydratation des lèvres. Affaire à suivre, donc.

Ce qui m’étonne, c’est qu’on commence seulement (ou alors JE commence seulement, éclairez-moi si c’est le cas !) à entendre parler des cosmétiques pour fumeurs / fumeuses. Bizarrement, je n’arrive pas à me faire un avis sur la question, à me demander si c’est bien ou mal que des marques s’engouffrent dans cette brèche. Mais bon, c’est un fait, en France, le marché est là… Alors pourquoi ne pas tenter l’aventure ?

Ce qui me dérange davantage – et je le dis en tant que fumeuse – c’est que le fait de prendre soin de sa peau n’est en soi pas franchement méga « compatible » avec le fait de fumer. Pour moi, avoir une trousse pleine de crèmes de soin du visage et fumer clope sur clope est un non sens. Pourtant, c’est quasiment ce que je fais (faites ce que je dis, pas ce que je fais… aheum). Alors, oui, j’aurais probablement une peau encore moins belle que celle que j’ai actuellement, sans tout ce que je me colle sur la tronche. Mais de là à utiliser des soins qui sont dédiés à ma plus grosse faiblesse et à ses conséquences, je ne sais pas. Je n’arrive pas à savoir si je pourrais sauter le pas sans me dire qu’au fond de moi, ce type de produit me rassurerait. Et repousserait l’échéance de l’arrêt total de la clope, parce que, c’est pas grave, j’ai tout l’attirail cosméto pour qu’on ne puisse pas voir (ou presque) que je fume. Alors qu’à l’intérieur, si ça se trouve, ça a déjà commencé à me ronger (j’en sais rien, j’espère pas).

Vous allez sans doute me trouver dure. Ou fataliste. Ou les deux.

Quoi qu’il en soit, voilà. Maintenant, vous savez qu’il existe des cosmétiques – et sûrement d’autres que ceux dont je parle – entre autre dédiés aux fumeurs et aux fumeuses. Moi, ça me fait tout de même culpabiliser. Mais peut-être que cette info sera utile à certaines. Quoi qu’il en soit, comme je vous le disais, je suis invitée prochainement à rencontrer les gens qui se cachent derrière la marque Noxidoxi. Je vous avoue que le discours et la découverte m’intéressent, et je n’hésiterai pas à vous relayer tout ceci sur le blog !

Autres articles

NYX Marseille : une nouvelle boutique ouvre ses portes

Irene

Mes jolies bougies

Irene

J’ai testé le sérum Farsali, le soin des licornes

Irene

Bon plan Sisley : découvrez le nouvel abonnement beauté

Irene

Nouveautés dans mon placard beauté !

Irene

Les vernis à ongles Pizza Hut : vous ne rêvez pas !

Irene