natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Collection de parfums Life Threads de La Prairie VS Parisienne d’YSL : quand Paris fait vendre

Je ne sais pas vous, mais je commence à en avoir marre de voir Paris dans les pubs pour parfums. Après l’énorme matraquage de Parisienne d’Yves Saint Laurent (mon top 1 de cette rentrée je pense), j’avais plus qu’envie d’être surprise et de découvrir de nouvelles choses. Du coup, je suis me suis rendue à la présentation des parfums Life Threads de La Prairie avec beaucoup d’attentes. Et peut-être même trop.

Voilà, je vous colle la première partie de la publicité pour la collection Life Threads, ainsi que la publicité pour Parisienne d’Yves Saint Laurent. Dans chaque clip : une blonde, Paris, elle s’abandonne à un homme et s’en va, elle semble libre. OK !!!! ON A COMPRIS. Personnellement, je sature. Mais alors littéralement.

Je sais que c’est un argument marketing mais même. Dans le deuxième cas la marque est profondément parisienne, dans le premier elle est Suisse. Déjà. Et en plus, clairement, l’égérie choisie par La Prairie (Arielle Dombasle) ne me donne pas envie de craquer pour le parfum. Personnellement, je préférerais davantage incarner Kate Moss… Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je suis sûre que si on demande à la gente masculine qui m’entoure ils seront tous d’accord. CQFD.

Un truc m’a aussi agacée. J’ai demandé plus d’explications à La Prairie quant à leur stratégie de communication Autrement dit, pourquoi ils choisissaient de diffuser exclusivement sur Internet une production d’une telle envergure alors que personnellement, je l’aurais bien vue au cinéma. La marque m’a répondu qu’elle souhaitait rajeunir sa cible. Alors là encore, on en revient au problème de l’égérie : pourquoi pas Kate qui est visiblement plus jeune qu’Arielle Dombasle ?… Ou du moins, pourquoi une égérie aussi âgée ? (Attention, je n’ai pas non plus dit qu’Arielle Dombasle était un dinosaure).

Je ne sais pas, il y a un truc qui me perturbe dans toute cette histoire. Autant j’ai fondu pour le parfum Gold, autant j’ai trouvé qu’il y avait un véritable décalage entre ce que sont vraiment les parfums et l’image que La Prairie veut bien donner. Après, peut-être que moi je n’ai rien compris du tout au schmilblick. C’est possible, vu que je suis un peu blonde sur les bords. Mais voilà, j’en suis toujours au même point et je serais bien incapable d’occulter cette partie qui est super importante à mes yeux.

Autres articles

Parfum Opium Yves Saint Laurent

Irene

Le maquillage Pull & Bear arrive : êtes-vous tentées ?!

Irene

Naomi Watts égérie du parfum Angel de Thierry Mugler : la publicité en avant première !

Irene

Lip Scrub Bubble Gum et Gel Douche Snow Fairy de Lush

Irene

Solaires mythiques

Irene

Britney Spears sent le café

Irene