natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Le déodorant Schmidt’s est-il (vraiment) efficace ?

A l’occasion d’un voyage à NYC, j’ai acheté quelques produits de beauté. Dont ce fameux déodorant Schmidt’s dont pas mal de beautistas hyper calées vantaient les mérites. Pas besoin de traverser l’Atlantique pour mettre la main dessus, depuis plusieurs mois la marque s’est bien développée en France : vous pouvez la trouver dans pas mal de points de vente spécialisés.

Le déodorant Schmidt’s & moi

J’ai fait sa connaissance il y a des années via Internet, au fil de mes pérégrinations beauté en ligne. A l’époque, la marque ne disposait que d’une référence déclinée en de multiples parfums : il s’agissait d’un petit pot en verre d’une contenance d’environ 60 mL dans laquelle on devait prélever une espèce de « cire ».

J’ai lu énormément de revue au sujet de ce fameux déodorant, sans jamais passer par la case achat : le produit me semblait trop compliqué à utiliser à l’époque… Et puis, soyons réalistes, je transpire beaucoup, j’achète donc pas mal d’anti-transpirants. Et ma dernière expérience avec un déo bio a été un fiasco total (je vous l’avais raconté mais les archives de NatPerfume à ce sujet n’existent plus, argh !)

Le parti-pris du déodorant Schmidt’s

La marque est Américaine, elle nous vient tout droit de l’Oregon. Elle s’est d’abord fait connaître via la communauté vegan, notamment grâce à son logo Cruelty Free and Vegan (mais aussi le label Cruelty Free International). Depuis, la marque s’est développée et propose des déodorants en stick, peut-être plus faciles à utiliser au quotidien.

La marque est 100% naturelle, mais pas biologique. Elle revendique une composition clean, et garantie sans aluminium, sans propylène glycol, sans parabens, et sans phtalates. La marque garantit que son déo « neutralise vraiment les odeurs et absorbe l’humidité ».

La composition du dédorant Schmidt’s Rose + Vanilla

Comme je vous le disais, nous voilà face à une composition naturelle :

maranta arundinacea (arrowroot) powder, cocos nucifera (coconut) oil, euphorbia cerifera (candelilla) wax, butyrospermum parkii (shea butter), sodium bicarbonate (baking soda), caprylic/capric triglyceride (fractionated coconut oil), simmondsia chinensis (jojoba) seed oil, natural fragrance, tocopherol (vitamin E)

Concrètement, on y retrouve entre autre de l’huile de noix de coco, de la cire de candelilla, du beurre de karité, du bicarbonate de sodium, de l’huile de graine de jojoba, de la vitamine E… Notez que le parfum est également naturel.

Mon test du déodorant Schmidt’s Rose + Vanilla

Passer d’un anti-transpirant à un déodorant, c’est un sacré cap. Cela nécessite d’accepter d’avoir potentiellement les aisselles un poil moites, bref de laisser davantage libre court à sa transpiration… Alors essayer une formule hyper naturelle vis-à-vis de laquelle j’ai des a-priori à cause d’une mauvaise expérience quasi similaire datant d’il y a 8 ans… C’est tout un monde ! Bref, autant être claire d’emblée : j’ai acheté ce produit avec beaucoup d’aprioris…

L’odeur 
Elle n’est pas franchement désagréable, et je dois avouer que l’on sent particulièrement bien la rose. Mais on est très loin de la jeune rose de printemps hyper fraîche. Là, on est plutôt sur une vieille rose de mamie…

L’utilisation du produit 
C’est un stick très pratique à utiliser, rien à signaler à ce sujet. J’ai lu que des gens avaient eu des aisselles foncées avec cette référence-ci : rien de tel chez moi.

Alors, j’ai transpiré ? 
Bien sûr que oui, c’est un déodorant. Pas un anti-transpirant. Mais comparé à mon expérience catastrophique de déo bio/naturel d’il y a plusieurs années : rien à voir. C’est supportable. Après, à moi d’essayer d’apprivoiser les légères auréoles sous le tee-shirt…

Alors, j’ai pué ?
Non, absolument pas. Je trouve que ce déodorant aide vraiment bien à ne pas subir d’odeurs désagréables. Très bon point.

Mon avis sur le déodorant Schmidt’s Rose + Vanilla

Honnêtement, la surprise est plutôt bonne. On est sur un produit tout à fait fonctionnel : il est pratique à essayer et le résultat est au rendez-vous. Ce n’est pas pour autant que je le rachèterai car au fil des utilisations, j’ai constaté de légères irritations sous les aisselles. Sachez que la marque propose une référence sans parfum, peut-être est-ce là la solution à mon problème de rougeurs ? A suivre…

Où trouver le déodorant Schmidt’s en France ?

Vous pourrez trouver ce déodorant dans plusieurs points de vente. Ma liste est bien sûr tout à fait non exhaustive :

  • Oh My Cream : 7,90€
  • Mademoiselle Bio : 11€
  • Bazar Bio : 12€
  • Birchbox : 11,60€

Tags: cruelty free, déodorant, déodorant naturel, schmidt’s, vegan

Autres articles

Body Yogurt The Body Shop : l’hydratation gourmande à souhait

Irene

The Body Shop Fuji Green Tea : envie de detox ?!

Irene

Des baumes à lèvres pour affronter l’hiver

Irene

L’appartement Chanel à Paris

Irene

Axe Anarchy for her : le déodorant Axe… pour les femmes

Irene

Fête des mères à prix mini : 5 cadeaux à moins de 20€

Irene