natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Masque Eclat Hydracid C50 SVR : méga coup de coeur !

Et puis, SVR m’a envoyé son Masque Eclat Hydracid C50 pour test. J’ai tout de suite été intriguée par son drôle de format, hyper innovant. Je l’ai testé sans grande conviction… pour finalement continuer à l’utiliser semaine après semaine sans m’en lasser. Comme quoi, avec le blog on peut faire plein de chouettes découvertes !

Quelle est la promesse du Masque Eclat Hydracid C50 SVR ?

Déjà, peut-on se permettre une petite digression qui n’en est pas nécessairement une, s’il-vous-plaît ?! Non mais franchement : avez-vous remarqué à quel point SVR s’est transformé ces derniers temps ? La marque n’est pas toute récente (elle date des 1960’s) mais elle a été quelque peu ballottée ces derniers temps. Entre les divers rachats ou changements de packaging qui n’ont pas donné grand chose, la marque semble enfin s’être trouvée depuis le rachat partiel des laboratoires possédant la célèbre marque Filorga.
Là maintenant, avouons-le : la marque est carrément plus sexy (les packagings sont cohérents), l’offre produit positionnée parapharmacie est claire et différenciante à la fois… Bref, même moi qui ai été habituée à recevoir SVR pendant presque 10 ans de blog, je me surprends à avoir envie de tester les produits : c’est là le signe que cela a su interpeller mon oeil expert.

Trêve de bavardages. Le masque éclat, donc.

Ce produit est clairement très étonnant : nous sommes là face à une mousse dans un packaging de 50mL. Une mousse à raser ? Hmmm, non ! Celle-ci se revendique comme une « mousse micro-peeling lissante et coup d’éclat ». Intéressant, non ?!

Quid de la composition de ce masque Eclat ?

Aqua (Water), Sodium Ascorbyl Phosphate, Butane, Gluconolactone, Propane, Squalane, Cetearyl Alcohol, Propanediol, Glycerin, Niacinamide, Methylpropanediol, Decyl Glucoside, Evodia Fruit Extract, Ascorbyl Methylsilanol Pectinate ,Sodium Hyaluronate, Chondrus Crispus (Carraghenan) Acacia Senegal Gum, Glucose, Tocopherol, 1-2 Hexanediol, Isobutane, Ceteareth-33, Parfum, Disodium Cocoyl Glutamate, Xanthan Gum, Sodium Hydroxide, Sodium Gluconate, Hexamidine, Diisethionate, Sodium Cocoyl Glutamate, Hexamidine, Diisethionate, Sodium Cocoyl Glutamate, Caprylyl Glycol, Ethylhexylglycerin, Disodium Edta.

Comment utiliser la mousse Hydracid C50 Masque Eclat SVR ?

Ne vaporisez pas la mousse directement sur votre visage. Au contraire, je vous recommande de secouer le packaging au préalable, d’appuyer sur son embout pour diffuser la mousse dans le creux de votre main. Ensuite, vous pourrez appliquer la mousse sur votre visage, en la faisant pénétrer.

Laissez poser le tout une bonne quinzaine de minutes. Vous verrez, ça laisse sur la peau une sensation un poil « collante ». Il vous suffira de rincer le masque avec de l’eau pour en être débarrassée à la fin. Autre alternative : retirer l’excédent avec un coton préalablement humidifié et filer vous coucher. Puis rincer totalement la peau à grand jet d’eau le matin.

Mon avis sur la mousse Hydracid C50 Masque Eclat SVR :

Lorsque j’ai commencé ce soin, ma peau était moche. Enfin, pas sale mais juste terne. Comme si elle vivait très mal le changement de saison printemps / été, comme si elle ne voyait paradoxalement pas assez la lumière du jour. Comme si je n’étais pas du tout en forme, quoi. Bref, mon teint était bien terne, assez tristounet.

La première utilisation de cette mousse SVR a été spectaculaire chez moi : l’éclat est tout de suite apparu. Comme si j’avais réussi à bien dormir pendant 8 heures d’affilée, vous voyez ? Tout de suite, j’ai retrouvé un teint moins brouillé et plus reposé. J’ai été encouragée par ce premier résultat pour continuer à raison de deux applications par semaine, en le laissant si possible poser une nuit entière. Et honnêtement, il m’a suffi de trois semaines pour retrouver un joli teint lumineux, avec un grain de peau plus lisse.

Y a t-il des bémols ? Honnêtement, non. J’ai simplement ressenti des petites sensations de picotements (pas désagréables) sur certains boutons en début d’application, mais cela n’a jamais persisté bien longtemps. Bien que ce soin contienne une fonction micro-peeling, je n’ai pas pu m’empêcher de me passer de mon bon vieux gommage une fois par semaine, histoire de bien cleaner ma peau.

Je l’achète !

Disclaimer – Cet article a été rédigé suite à l’envoi du produit par la marque, sans que cela n’altère la sincérité de son contenu. Je ne représente aucunement la marque et mes propos n’engagent que moi.

Tags: hydracid c50, masque éclat, masque visage, SVR 8

Autres articles

Comment j’ai sauvé mes cheveux secs, archi secs !

Irene

#WANTED – Voici le soin exfoliant numéro 1 au Japon

Irene

Fenty Beauty by Rihanna : la marque de makeup arrive chez Sephora

Irene

Jambes Divines Caudalie : DES JAMBES BRONZEES SANS AUTO-BRONZANT ?

Irene

Cosmétiques de contrefaçon : comment les reconnaître ?

Irene

La Vogue Fashion Night Out chez Chanel, Tara Jarmon et Chantal Thomass

Irene