natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Masque Eclat Life Ressource par Alorée

Durant mes vacances, j’en ai profité pour prendre davantage soin de moi. Comprenez par là : j’avais beaucoup plus de temps que d’habitude pour penser à ma petite personne, alors je n’ai pas hésité. Dans ma valise, j’ai notamment emmené le Masque Eclat Life Ressource d’Alorée. Je n’avais jamais essayé cette marque, c’était l’occasion ou jamais.

Alorée, pour resituer un peu les choses, a été prime en septembre 2011 au salon Beyond Beauty Paris. La marque a remporté le “Beauty Organic Award”, notamment en raison de son concept appelé “Chlorocosmetic”, autrement dit des soins biologiques à la chlorophylle active. En gros, le concept de cette marque de cosmétique est basé sur ce postulat : la chorophylle, c’est bon. Alors pourquoi pas l’utiliser dans nos soins de beauté.  Alorée l’explique d’ailleurs bien mieux que moi, lisez donc ceci : “Capable de capter l’énergie solaire, cette microscopique particule est l’élément clé de la respiration végétale. Présente au cœur de tous les végétaux, elle est naturellement oxygénante et source de jeunesse. »

La marque garantit plusieurs choses :

-> Du bio. 
Les produits sot certifiés Ecocert Greenlife et sont labelisés Cosmébio. La plupart des produits sont composés d’au moins 50% d’ingrédients biologiques.

-> Des compositions saines qui pensent aussi aux peaux sensibles
Concrètement, Alorée s’engage dans le fait de ne pas produire de produits contenant des parabens, du phénoxyethanol, des parfums de synthèse, etc.. Vous me connaissez, vous savez que je suis pour ma part assez peu regardantes sur les compositions et encore moins engagée à fond en faveur du tout bio et autres trucs du genre. Mais comme je sais que pas mal d’entre vous êtes sensibles à cela, je le précise !

-> Une fabrication 100% Française.
La main sur le cœur, les patriotes ! Sachez que la fabrication d’Alorée est réalisée dans le Languedoc Roussillon et que les matières premières d’origine Française sont avant tout privilégiées.

Si vous souhaitez davantage de précisions sur cette marque, je vous invite à visiter son site, qui, forcément, explique mieux les choses que moi. Là-bas, vous en apprendrez beaucoup plus, je pense ! Mais quoi qu’il en soit, le fait que Sephora distribue cette marque doit leur donner un sacré coup de pouce et je suis ravie de pouvoir vous en toucher un mot.  Je parle, je parle… Mais je ne vous ai toujours pas parlé du Masque Eclat Life Ressource ! Qu’est-ce que je suis bavarde, n’est-ce pas ?!

Le produit promet plusieurs choses, il serait apparemment multi-fonction d’après ce que raconte Sephora sur son e-shop : « Un soin astucieux multi-fonction : En mode masque pour un effet détoxifiant et nutritif. En mode express pour un effet coup d’éclat, embellisseur de teint En mode détox, il se transforme en exfoliant grâce au Kit de Gommage Detox (Vendu séparément). »

Ah mais dites donc, c’est intéressant cette histoire ! Moi qui n’aime pas trimballer des milliards de produits en vacances, j’ai été bien heureuse d’apprendre cela. Sauf que bêtement, j’avais oublié que le Kit de Gommage Detox se vendait séparément. Je me suis donc uniquement servie de ce produit en mode masque pendant mes vacances. Désolée donc, si le test ne vous paraît pas complet, et si je n’aborde pas la notion de gommage.  (On fait ce qu’on peut, hein !)

Le packaging m’a bien plu. En fait, le tout est d’abord emballé dans un carton aux couleurs de la marque. Puis, une fois que vous l’ouvrez, vous avez droit au tube rempli de soin. L’ensemble est plutôt neutre et sobre. Et je dois saluer cela puisque le premier truc qui m’a souvent repoussé dans l’usage de soins biologiques c’est la tête du flacon. Bien trop souvent, je me suis trouvée face à des créations pas très glamour – ou du moins pas autant que celles de la parfumerie traditionnelle – qui ne me donnaient pas franchement envie. Là, Alorée fait dans la simplicité et je trouve ça bien joué : cela permet aux filles trop réticentes et un peu chiantes comme moi d’oser tenter et sauter le pas du bio. Hop, ni vu ni connu !

Le soin en lui-même, que vaut-il ? Déjà, le truc funky qui m’a bien fait délirer dans ma salle de bains au fin fond de la Jordanie, c’était l’aspect pailleté. OUI, DES PAILLETTES ! Je vous jure qu’à ce moment-là de mes vacances, j’étais plutôt en mode roots : un vieux short, des baskets pleines de poussières, des coups de soleil sur les mollets, les cheveux tout secs… et je m’en fichais bien à vrai dire. Et en ouvrant ce soin Alorée, je ne m’attendais sûrement pas à me coller de la paillette sur le visage. Mais bon, soit. Cela a au moins le mérite de surprendre. Tant que cela ne reste pas sur mon visage, tant mieux : je ne tenais pas vraiment à visiter Petra en mode boule à facettes… !

Côté application, c’est simple, rien à redire sur c point là. La texture du produit s’apparente plutôt à celle d’un gel. C’est plutôt frais mais pas trop non plus, ce n’est pas la fonction du produit à vrai dire. En plus de ça, cela a une légère odeur mentholée – forcément ! – mais qui est loin d’être entêtante. Là où le produit est sympa, c’est que le temps de pose n’est pas chiant, je n’ai pas la sensation de peau qui tiraille, je peux encore parler au miroir, tout ça tout ça… Franchement, c’est pas mal.

Dix bonnes minutes plus tard, hop, je rince et j’enlève l’excédent. Le gel se meut presque en lait, c’est plutôt facile à enlever. Ô joie, j’ai la peau franchement plus éclatante. Et ça fait du bien après un voyage en avion qui m’a rendu le teint terne, entre autre.

Alors, au final, j’en pense quoi ? C’est un bon produit. Il faut que je l’essaie en mode coup de fouet du matin, en le faisant poser 3 minutes et basta. Si vous cherchez un produit permettant de donner un coup d’éclat à votre visage, vous pouvez foncer. En tout cas, sur moi, c’est pas mal. En revanche, gardez bien en tête qu’il s’agit là d’un masque et que le résultat ne durera pas toute la vie. Disons que deux jours plus tard, vous ressemblerez à nouveau à l’ancienne vous, vous savez, la fille au teint terne.

Côté prix, il faut compter 24 euros pour le Masque Eclat Life Ressource d’Alorée. C’est cher ? Moui. Le flacon a l’air petit comme ça, certes. J’ai moi-même cru qu’il s’agissait d’un format spécialement dédié au voyage. Que nenni, c’est bien un produit à contenance de 50 mL. Ouais je sais, vu comme ça, on ne dirait pas.  Et je ne sais même pas si j’aurais naturellement craqué pour ce produit au hasard d’une balade chez Sephora, si on ne m’avait pas offert ce soin. Parce que pour une marque inconnue, tout ça tout ça, oui on peut se dire que c’est cher. Après, chacun se fait son idée !

Et comme je vous le disais plus haut, vous pouvez trouver la marque Alorée chez Sephora.

Autres articles

Rouge à lèvres New Nudes Marc Jacobs

Irene

Un parfum secrètement anti-moustiques

Irene

Hairburst : les shampooings des instagrammeuses sont-ils cool ?

Irene

Horse oil : l’ingrédient cosmétique star en Asie – qu’est-ce que c’est ?

Irene

Parfum Opium Yves Saint Laurent

Irene

Mousse de douche Dove à l’huile d’argan : mon avis

Irene