natperfume.com
Santé - Bien être

Quel modèle de défibrillateur choisir ?

Les arrêts cardiaques constituent l’une des premières causes de mortalité en France. Pour combattre ce phénomène, la vente de certains équipements médicaux tels que les défibrillateurs a été étendue aux particuliers et même recommandée. Il s’agit d’un dispositif électronique qui analyse l’activité cardiaque d’un individu et émet de petites décharges électriques pour booster le cœur en cas de fréquence irrégulière. Toutefois, compte tenu de l’importante variété d’appareils proposés sur le marché, le choix du bon défibrillateur n’est pas toujours évident. Retrouvez dans cet article quelques critères qui vous aideront dans votre choix.

Le type de défibrillateur, la certification et la sensibilité de l’amplificateur

Pour choisir un modèle adapté, vous devez savoir qu’il existe deux types d’appareils : les Défibrillateurs Semi-Automatiques (DSA) et les Défibrillateurs Entièrement Automatiques (DEA). Si les premiers nécessitent l’intervention de l’utilisateur pour déclencher la décharge électrique, les seconds évaluent automatiquement l’activité cardiaque et émettent la décharge nécessaire tous seuls. Ils sont donc plus recommandés. De plus, depuis 2020, les contrôles sur la fabrication et la vente des défibrillateurs ont été renforcés. En plus de la mention CE, les meilleurs appareils devront donc désormais être certifiés FDA pour être mis sur le marché. Votre appareil doit également avoir un seuil de sensibilité de 80 à 100µv pour pouvoir détecter l’activité cardiaque même la plus faible d’une victime pour la réanimer.

Le massage cardiaque et la puissance des décharges électriques

Après évaluation de l’activité cardiaque et si cela est nécessaire, un bon défibrillateur doit émettre des décharges d’intensités différentes en fonction du rythme cardiaque de la victime. Les chocs supplémentaires doivent donc être supérieurs aux premiers jusqu’à la reprise d’une activité cardiaque régulière. De plus, un massage cardiaque est nécessaire (en plus des décharges) pour optimiser les chances de relance. Votre DEA doit alors vous guider pour pratiquer ce massage cardiaque. Tels sont globalement les critères qui doivent guider votre choix pour un appareil qui vous sera utile à la maison.

Autres articles

Les médecins de garde, mode d’emploi

Journal

Pourquoi l’astrologie est populaire chez les jeunes ?

Journal

Des instituts de beauté innovent pour mieux vous chouchouter

Journal