natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Benta Berry, la marque cosmétique dédiée aux jeunes

Le lancement presse a eu lieu il y a quelques jours et pourtant cela faisait des semaines – que dis-je des mois – que je souhaitais me pencher sur le cas de la marque Benta Berry. Pour tout vous dire, j’ai reçu un e-mail il y a maintenant quatre mois, me demandant des conseils sur le lancement d’une marque encore inconnue du grand public, Benta Berry. Etant dans le rush, je zappe d’y répondre, mais je garde tout de même  ce nom en tête : Benta Berry. Je trouve que ça sonne bien, c’est joli, mignon, ni trop féminin, ni trop masculin… Ca colle parfaitement à une marque pour filles et garçons. Et ça tombe bien, parce que c’est exactement le concept de Benta Berry.

A la base, il y a Marie-Pierre Schmitz, maman de deux ados à la peau pas franchement jolie. Marie-Pierre fait essayer à peu près tout et n’importe quoi à ses enfants, en vain. Du coup, elle décide de créer sa marque, une marque que les adolescents pourront s’approprier, une marque dont ils n’auront pas honte. Oui parce qu’honnêtement, qui n’a pas eu la trouille de sortir ses produits anti-acnéiques lors d’une soirée pyjama, hein ? Ou plutôt qui les emportait avec soi ? Personnellement, je les laissais à la maison, hors de question de partager ce problème avec mes copines de l’époque – qui en plus avaient une belle peau, les garces.

C’est de ce constat qu’est parti Marie-Pierre Schmitz. Ensuite, elle a ajouté plusieurs ingrédients pour former l’entité de la marque. Résultat, Benta Berry propose aujourd’hui des produits multiethniques, idéalement faits pour les ados du monde entier, argument utile pour s’étendre en Amérique du Nord et du Sud et en Asie. Les produits Benta Berry sont aussi fabriqués à base d’actifs 100% naturels et aussi, pour les puristes, fabriqués en France. Et ce n’est pas tout, il y a cette identité visuelle qui m’intrigue. Des mots en gras, sur fond blanc. Un design épuré, simple, presque ludique. Je ne sais pas pour vous, mais dès que j’ai vu les packagings j’ai pensé à ces publicités pour la marque de cosmétiques UNE : des mots en gras sur un fond blanc. Ca colle tout à fait à notre ère.

Et qui dit année 2011 dit bien évidemment Internet. La marque est exclusivement vendue sur le web et je pense que c’est comme ça qu’elle entend se faire connaître – si j’en juge les nombreux mails envoyés par deux agences différentes pour ce lancement. J’ai fait un (long) tour sur leur site Internet afin de voir ce qui s’y tramait et je dois avouer que j’aime. C’est intuitif, clair. On y trouve tous les produits de la marque – et un onglet « blog » qui nous fait découvrir les coulisses de la marque. Seul hic : on ne peut pas tester les produits. Bon, ok, c’est spécifique au web et à la vente en ligne mais cela peut paraître frustrant de ne pas tester la texture et sentir l’odeur du produit avant de passer par la case achat.

Il y a trois gammes de produits : une préventive pour les filles, une autre pour les garçons et la gamme régulatrice G-1 qui est mixte. A ces gammes s’ajoutent des produits complémentaires comme un baume pour les lèvres, un gel nettoyant et gommant corps ainsi qu’un déodorant. Plus récemment, Benta Berry a aussi sorti des parfums pour ados. Sinon, on ne s’embête pas avec des trucs superficiels : il y a pile ce qu’il faut comme produits, chacun a sa spécificité et c’est très clair comme cela. Pas besoin d’en demander trop aux adolescents sinon on est certains qu’ils ne se plieront pas au programme. Souvenez-vous, quand vous aviez 16 ans, aviez-vous envie de vous coller des milliards de produits sur la peau ? Non. Parce que c’est chiant. Même encore aujourd’hui, il y en a pour qui c’est contraignant alors imaginez un ado dans sa phase « j’en ai rien à faire »… Mieux vaut leur faire envie sans trop leur en demander.

Et pour les inviter / inciter à se tourner vers ses produits, la marque met en scène des beaux (et belles) gosses dans des photos sans fioritures. Il y a de la couleur, comme sur les pubs Benetton, c’est net et propre, ça ne fait pas too much. Le résultat est très naturel, on est loin des publicités Neutrogena ou Biactol qui parfois paraissent trop scientifique ou même trop cliniques. Pas d’égérie, on a l’impression que ce sont des jeunes comme mes copines-à-la-belle-peau-de-mon-époque-adolescente.

Bon, et au final, ça vaut quoi Benta Berry ? J’ai pu tester quelques produits. Les textures sont au top, tout comme l’odeur. Je n’ai rien à redire là-dessus. Côté application, RAS, c’est agréable, j’aime. Pour ce qui est du résultat, j’ai effectivement l’impression d’avoir la peau plus nette, bien propre. Mais je dois avouer que je n’ai pas essayé la chose suffisamment longtemps pour me prononcer sur un effet durable. Ces produits pourraient tout à fait trôner dans ma salle de bains tant ils sont jolis et ne me font pas penser à des produits anti-acné.

Je ne sais pas si ce genre de topo sur les jeunes marques de cosmétiques vous plait. Quoi qu’il en soit, j’ai pris un véritable plaisir à découvrir Benta Berry et je souhaite plein de bonnes choses à cette marque qui a tout pour plaire.

Autres articles

Parfum Opium Yves Saint Laurent

Irene

Les rasoirs qui sentent l’été

Irene

Narciso Rodriguez lance son nouveau parfum : Essence

Irene

Mon vanity beauté pour 3 semaines en Guadeloupe

Irene

Les nouveautés soin de la rentrée

Irene

PRENDS-MOI… signé Veld’s (bon plan inside)

Irene