natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Les rasoirs qui sentent l’été

Il y a une semaine, alors que je déjeunais avec un charmant attaché de presse, il m’a offert un cadeau : des rasoirs. Bon dis comme ça, c’est tout sauf glamour et on pourrait penser que le garçon en question est tout sauf poli. Lorsqu’il m’a tendu les rasoirs Venus, je lui ai dit « oh cool, ça peut toujours servir ». Et c’est vrai. Des rasoirs, perso, j’en ai toujours sur la main – tout comme j’ai presque toujours une pince à épiler sur moi. Je trouve que c’est une alternative sympa lorsqu’on a des retouches à faire, entre deux repousses. Et puis ça va vite, ce n’est pas douloureux pour deux sous… et les rasoirs de cette fin de décennie n’ont rien à envier à leurs petits frères archaïques.

Du coup, quand Monsieur RP m’a tendu les Gillette Venus Tropical, j’étais plus que ravie. Au début je me suis dit « tropical » ? Hmmm, pourquoi donc ? Qu’est-ce qu’ils nous ont encore pondu ? Quel est ce nouveau concept marketing ? Je rentre chez moi, intriguée par ma boîte de rasoirs. Si je n’avais pas été entourée par trente mille personnes dans le métro, j’aurais tout ouvert sur le chemin du retour. Mais on est bien élevée, alors on reste sage. On ne déballe pas son cadeau de Noël dans les transports en commun.

Une fois chez moi, j’ai enfin pu inspecter le bazar. Et je peux vous dire que j’étais contente. Parce que ça sentait l’été !!!!! Ces rasoirs sont en fait parfumés. Mais pas trop non plus, parce que ça m’embêterait quand même de sentir des jambes. Ou du moins de sentir autre chose que l’odeur de ma crème hydratante préférée. Je vous rassure tout de suite, pas question de se coller un truc chimique sur les gambettes ou les aisselles, c’est juste le manche qui est parfumé. Mais du coup, ça hume trop bon dans ma salle de bain. Et j’ai l’impression, une fois que le chauffage est poussé à fond, d’être au mois de juillet.

C’est débile, je sais. C’est juste une impression parce que quand je sors de chez moi, je me rends bien compte qu’il neige dehors. Mais c’est un peu ma nouvelle addiction hivernale. Comme l’histoire de la crème solaire par temps froid. J’aime.

Les pires produits de beauté, selon votre dévouée NatPerfume

Autres articles

Bougie Yankee Candle Clean Cotton : bof bof

Irene

Elixir Essentiel Bio Puressentiel : le Home Lifting anti-âge 100% naturel

Irene

Mon vanity beauté pour 3 jours à Lausanne

Irene

#PremieresImpressions : l’Huile Visage Pur Eclat GLOW Rituals

Irene

Sperme, sang, sueur… Drôle d’inspiration pour des parfums

Irene

Miniatures beauté pour voyage en avion : kit exclusif ADP & Colette

Irene