natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Parfumer ses cheveux est-il dangereux ?

Avec l’essor des brumes et parfums pour cheveux, on en vient à se demander si parfumer ses cheveux est bon… ou mauvais. Car après tout, certains produits cosmétiques ont parfois le don de nous cacher certains aspects négatifs qui, sur le long terme, abîment plus qu’ils n’embellissent. Alors, quid du fait de parfumer ses cheveux ? Bon ? Mauvais ? Anodin ? Cool ? Décryptage !

Parfumer ses cheveux : Quoi ?! C’est possible ?!

J’imagine que pour certaines d’entre vous, l’idée même de parfumer ses cheveux est complètement loufoque. Bah oui, pour certain(e)s puristes en matière de parfumerie, on s’emploiera à vaporiser subtilement la fragrance désirée sur les poignets, sous les oreilles et pourquoi pas sur les vêtements. Mais les cheveux…

Pourtant, c’est un geste répandu chez pas mal de femmes et c’est sans doute la raison pour laquelle des marques n’ont pas hésité à créer des parfums pour cheveux, dérivés de leurs fragrances phares (oui oui, on retrouve même du parfum pour cheveux chez Dior !). Après tout, qui n’a jamais rêvé de libérer une odeur subtile et divine au moindre bruissement de crinière ?!

Parfumer ses cheveux avec du « vrai » parfum ou du parfum pour cheveux, quelle différence ?

Si on part du principe que le « vrai parfum » contient de l’alcool… Et que l’alcool a tendance à assécher les cheveux et l’épiderme… On aura tôt fait de tirer la sonnette d’alarme : « oh la la, le parfum est super mauvais pour les cheveux, il les rend tout secs !« .

Sauf que. Bah oui, il y a un mais.

  • Une à deux vaporisations de temps en temps n’ont jamais transformé une jolie chevelure en vilain crin tout sec. Surtout si vous vaporisez votre parfum à distance de plus de 25 centimètres. Surtout si vous faites ça occasionnellement. Surtout si vous évitez également le cuir chevelu.
  • Certains cosmétiques capillaires contiennent de l’alcool sans que vous le sachiez. Alors oui, je sais, vous allez me dire « mais NatPerfume, il y a alcool et alcool« . Autrement dit alcool asséchant et alcool « neutre » voire même pas trop desséchant selon les autres produits contenus dans la formule.

Si vous souhaitez éviter l’alcool à tout prix, je ne saurais que vous recommander de vous tourner vers des parfums adaptés et dédiés aux cheveux. A titre personnel, je n’en utilise pas… je ne me suis donc pas penchée sur la question. Je suis cependant persuadée que vous saurez trouver votre bonheur via notre meilleur ami commun… Google ;)))))) Ah ah ah ah ah ! Ceci dit, si vous le souhaitez, je peux tout à fait envisager un prochain article spécial brumes pour les cheveux, avec différents types de produits selon différentes envies.

Alors, au final, on peut parfumer ses cheveux sans trop stresser ?

Pour conclure, je dirais que vous ne commettez pas un acte de lèse-majesté en vous parfumant délicatement les cheveux. Après tout, vous faites bien ce qui vous plaît ! Cependant, je vous recommande d’éviter de le faire lorsque vos cheveux sont sensibilisés – après une décoloration ou pendant l’été après des expositions au soleil + baignades dans l’eau de mer ou le chlore.

A titre personnel, comme je vous le disais plus haut, je me parfume très très rarement les cheveux. Quand je le fais, c’est avec une brume de chez Dior, pour des occasions spéciales. Sinon, j’avoue apprécier mes soins capillaires qui sentent suffisamment bons pour laisser une odeur agréable ou neutre sur ma chevelure pendant plusieurs jours !

cheveuxparfumparfum pour cheveuxparfumer ses cheveux

Autres articles

Je suis une Modern Muse

Irene

Narciso Rodriguez lance son nouveau parfum : Essence

Irene

Cosmétiques de contrefaçon : comment les reconnaître ?

Irene

Saint-Valentin : 5 idées cadeau beauté super cool à moins de 20€

Irene

Axe Anarchy for her : le déodorant Axe… pour les femmes

Irene

J’ai testé le Spa Guerlain au Trianon Palace de Versailles

Irene