natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Comment analyser la composition d’un produit de beauté ?

Vous êtes nombreuses à m’écrire pour me demander comment analyser la composition d’un produit de beauté. Depuis la diffusion de plusieurs reportages alarmistes au sujet des cosmétiques (et pour plein d’autres raisons qui se valent aussi), certaines d’entre vous ont envie de mieux comprendre ce qu’elles consomment côté cosmétiques.

Voici un petit guide pratique qui vous aidera à comprendre comment analyser la composition d’un produit de beauté. Si vous souhaitez une analyse plus poussée des choses, n’hésitez pas à me le faire part via les commentaires. Tout le monde n’a pas le même « niveau » à ce sujet, et il est important pour moi de commencer par les bases avant d’approfondir un sujet via un ou plusieurs articles dédiés.

Comment analyser la composition d’un produit de beauté : à savoir avant de se lancer

  • Une liste de composants cosmétiques est appelée « liste INCI » dans le jargon. INCI pour International nomenclature of cosmetics ingrédients. Elle a été mise en place par la CFTA, une une association qui regroupe tous les acteurs de la cosmétique aux Etats-Unis.
  • En France, apposer la liste INCI à un produit de beauté est obligatoire depuis la fin des années 1990. Selon les marques, la liste des ingrédients se situent au dos du packaging, sur l’emballage ou directement sur la notice dudit produit. Il faut parfois chercher un peu, mais il est impossible qu’un produit cosmétique soit commercialisé sans liste INCI affichée.
  • La liste INCI présente les produits utilisés par ordre de concentration : l’ingrédient le plus présent se trouve en tête de liste tandis que le moins présent est à la fin de cette fameuse liste.
  • Les noms des composants sont écrits en latin et en anglais : les termes sont internationaux, ce qui permet d’être compris dans le monde entier (et de ne pas ré-imprimer des étiquettes pour les différents pays).

Comment analyser la composition d’un produit de beauté : la méthode

Voici comment se présente la composition d’un produit de beauté. Ici, j’ai pri  pour exemple l’Eau de Beauté Caudalie qui met en valeur plusieurs choses que je vais lister ci-dessous.

Aqua (water), alcohol, citrus aurantium amara (bitter orange) flower water, parfum (fragrance), rosmarinus officinalis (rosemary) leaf oil, potassium alum, glycerin, mentha piperita (peppermint) oil, styrax tonkinensis resin extract, commiphora myrrha resin extract, melissa officinalis (balm mint) leaf oil, rosa damascena flower oil, vitis vinifera (grape) fruit extract, tocopherol, citral, limonene, linalool, citronellol, geraniol, farnesol, benzyl benzoate, eugenol

  • Les noms de plantes sont faciles à repérer, ils sont souvent écrits en latin – et ici, Caudalie a même ajouté une mention en anglais à côté. Voici quelques exemples.
    • citrus aurantium amara (bitter orange) flower water : comprendre eau de fleur d’oranger amer
    • rosmarinus officinalis leaf oil : comprendre de l’huile essentielle de romarin
  • Et pour les autres noms, comment faire ? C’est très simple, j’utilise toujours les mêmes sources qui se suffisent à elles-même ou que je croise si je souhaite avoir davantage d’information sur un produit. En plus de « traduire » le nom du produit en Français, ces sites vous donneront des informations sur leur rôle dans la composition de votre produit

Je vous entends déjà : « mais NatPerfume ! Ca prend VACHEMENT de temps, ton histoire !! Comment je fais au supermarché, entre le rayon fruits & légumes et lessive pour décrypter ma liste INCI ? » Eh bien oui, ça prend du temps. Et pas qu’un peu, surtout si on n’est pas habituée à l’exercice et ça devient encore plus galère si on n’a pas de connexion Internet stable au niveau de notre rayon beauté préféré (hmmm, ça sent le vécu !). Anticipez chez vous au préalable si analyser la composition de tous vos produits cosmétiques est indispensable à vos yeux.

Comment analyser la composition d’un produit de beauté : les subtilités à prendre en compte

Et attention, ce n’est pas parce qu’on a déjà fait tout ce boulot que tadaaaam, ça y est, on est un parfait petit chimiste. La liste INCI vous cache encore bien des choses :

  • une fois la liste INCI décryptée, vous n’avez aucune idée de la quantité de produits utilisée. Bien sûr, la place des produits vous donne un ordre d’idée de l’importance des ingrédients, mais gardez bien ceci en tête :
    • pour les ingrédients dont la concentration est inférieure à 1%, il n’est pas indispensable de les afficher dans un ordre prédéfini les uns à la suite des autres au niveau de la queue de nomenclature INCI.
    • pour ce qui est des produits de maquillage, les colorants peuvent aussi être mentionnés dans le désordre.
    • Et quand bien même vous parviendriez à vous faire une idée globale dudit produit, vous pourriez avoir 90% de chances de vous tromper sur la valeur qualitative de la formule au global. Certains ingrédients utilisés en quantité moindre (et donc un peu plus bas de liste) peuvent être plus intéressants au global dans la formule que d’autres qui pourraient être davantage présents. Pour vous repérer, essayez de repérer le parfum ou le conservateur : généralement, tout ce qui se trouve après est présent en quantité beaucoup plus réduite.
  • les marques aiment jouer à cache-cache. Et c’est ainsi que l’on peut se retrouver avec une promesse du type « sans conservateur » sur un packaging pour avoir une surprise en retournant ledit produit. Il existe en effet des flous juridiques qui permettent aux marques de remplacer un composant pointé du doigt par un autre qui a la même fonction mais qui n’est pas classé dans la catégorie pointée du doigt (les conservateurs, ici pour continuer sur notre exemple).

J’espère que ces quelques pistes vous auront aidées. N’hésitez pas à me solliciter via les commentaires si vous souhaitez qu’on aborde d’autres points via d’autres articles !

Tags: analyse, analyser, composition, comprendre, décryptage, décrypter, inci, liste inci, nomenclature, produit de beauté 59

Autres articles

Hangover Spray Too Faced : la brume trois-en-un pour le maquillage

Irene

Pretty Amazing Confidence bareMinerals : anti mine fatiguée

Irene

Parfum Jimmy Choo

Irene

Saint-Valentin : 5 idées cadeau beauté super cool à moins de 20€

Irene

J’ai testé le shampooing pour chevaux. Verdict ?

Irene

Tendance : quand les géants de la mode se mettent au maquillage

Irene