natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Pirate Parfum : de la copie de grands parfums ?

EDIT DU 3 AVRIL 2021 : Pirate Parfums a dû supprimer le moteur de recherche de son site, qui est bien illégal. Cf. leur explication ici, puis ils ont rechangé d’avis et l’ont remis (cf là). Sinon la description Google a été modifiée, plus de mentions aux « grandes marques » : « Comparez la senteur de votre parfum, payez la qualité et pas la publicité ! Parfum à prix discount toute l’année, parfum femme et parfum homme moins cher. »

EDIT DU 14 SEPTEMBRE A 9H40 : Je viens d’avoir Pirate Parfum au téléphone. Je ne sais vraiment quoi penser… Au final, je préfère sincèrement ne pas encourager à acheter cette marque.

EDIT DU 14 SEPTEMBRE A 9H13 : L’image du site Internet de Pirate Parfum n’apparaît plus sur mon blog. J’ai été mise en demeure par Pirate Parfum. Je ne vous cache pas que je suis très en colère et croyez-moi que si la loi m’autorisait à diffuser les 3 mails que je me suis pris dans la nuit de la part de Pirate Parfum, je le ferais. On me ment, on me prend pour une buse, on s’embarque dans des explications à la mord-moi-le-noeud. Et pire encore, on en vient à employer des termes juridiques. Messieurs-dames de chez Pirate Parfum, vous qui tentez de vous lancer dans la communication auprès des blogueurs : attention à vous. Ce ne sont pas là des menaces, mais un conseil. Vous vous décrédibilisez, vous semblez n’accepter que les éloges et vous vous mettez à mépriser les blogueurs qui osent émettre un avis différent du vôtre en vous mettant à employer les grands moyens (mise en demeure, tentatives avortées d’explications, faux commentaires avec même adresse IP que la vôtre que vous justifiez ensuite par du hacking pur et simple d’IP parce qu’on vous veut du mal….). Et JAMAIS ô grand jamais vous ne cherchez à discuter TRANQUILLEMENT, ni même à formuler des EXCUSES pour les quasi-insultes à ma profession qui ont été proférées par un commentaire venant de votre propre adresse IP. Je me plie à votre demande car être hors la loi n’est pas mon fort. Mais croyez-moi, c’est bien la seule raison.

EDIT du 13 septembre à 22h44
Le sujet étant hyper touchy et étant responsable du contenu que j’héberge sur NatPerfume, je ne souhaite pas que le débat glisse, dérive et me mette dans l’embarras. Il serait très facile pour quiconque de venir ensuite m’attaquer ou me mettre en demeure pour diffamation. N’ayant clairement pas le temps de modérer les commentaires actuellement, je préfère vraiment clôturer le mode commentaire pour ce billet. Je le re-dis ici une bonne fois pour toute : attention à ne pas interpréter ce que je dis. Je n’oserais affirmer qu’il s’agit de contrefaçon parce que je n’en sais rien. Je ne suis pas experte, je suis encore moins juriste… J’explique juste dans mon billet que je trouve le concept et la manière de l’amener hyper déroutant. Et je me demande même si c’est franchement bien éthiquement parlant de faire ce genre de truc. Après, je soulève des interrogations… Voilà tout ! Merci de votre compréhension.

J’avais prévu de ne pas écrire sur Pirate Parfum, convaincue qu’il ne faut pas faire de publicité – bonne ou mauvaise – à ceux qui se lancent dans la copie plus ou moins réussie de grands artistes. Et puis, il y a eu l’excellent billet de ma copine Sophie (billet que j’avais déjà partagé sur ma fanpage). Et entre temps, j’ai vu fleurir masse de billets sur la blogosphère : des blogueurs & blogueuses font l’apologie de ce concept sans même savoir ce que Pirate Parfum fait véritablement…

Le concept : proposer des parfums de qualité à prix réduit. En gros, de la qualité à petit prix, idéal en ces temps de crise. Oui mais attendez, ce n’est pas tout. Ce qu’on vous propose là, ce n’est pas véritablement une création signée Pirate Parfum. Mais plutôt une espèce de copie des grands noms de la parfumerie. Le site Pirate Parfum dispose d’un moteur de recherche qui vous permet de retrouver votre parfum préféré.

Exemple : j’adore l’eau de toilette et le parfum Chloé de Chloé. Chez Sephora, l’eau de toilette coûte environ 64 euros. Grâce à Pirate Parfum, j’aurai la même chose pour la modique somme de 29 euros. (c’est du moins ce que permet de comprendre le site avec la mention « produit concurrent composé des mêmes composants principaux »)

Je n’ai pas poussé le vice jusqu’à accepter le test des produits Pirate Parfum pour dire si oui ou non ça ressemblait aux originaux. J’ai entendu plusieurs sons de cloche, ça me suffit. Et si c’est vraiment de la contrefaçon, ça m’aurait sacrément gêné d’avoir accepté un tel produit.

Ce qui me chiffonne vraiment c’est

  • de se faire de la publicité sur le dos des grandes marques, des grands parfumeurs, de ceux qui créent… Surtout en les citant. Surtout en présentant leur site de cette manière.
  • de se référencer sur Google avec cette baseline : « Marques de Parfums vendus à prix discount. Grande marque de parfum pour femme et pour homme moins cher toute l’Année. Parfums de marque à prix réduit. » C’est totalement mensonger. Je sais qu’il faut filouter pour bien maîtriser les règles du référencement web mais le système a tout de même ses limites. Non, Pirate Parfum ne propose pas de la grande marque de parfum.
  • d’oser faire de tels trucs…

Je ne suis pas nez, je ne suis pas experte en la matière. Mais s’il-vous-plaît, amies blogueuses : arrêtez de faire la promotion de choses à la limite de la légalité (d’ailleurs l’est-ce vraiment ?).  Est-ce que vous iriez raconter sur votre blog que vous avez acheté ce sac là parce qu’il ressemble quasiment à votre Yves Saint Laurent tant rêvé ? Non… Vous parleriez de contrefaçon. Attention donc à ne pas tomber dans le piège de certains 😉

Quant à vous, chères lectrices : vous savez désormais que ça existe. A vous de faire votre choix !

Autres articles

5 cadeaux beauté pour la Fête des Mères (-20% inside !)

Irene

Solyvia : coup de coeur pour ces cosmétiques pratiques & bio !

Irene

10 cadeaux beauté super cool à moins de 20€

Irene

Parfum Jimmy Choo

Irene

Beauty Interview #3 : Andréa & Estelle, les secrets de beauté des Brésiliennes

Irene

Comment j’ai sauvé mes cheveux secs, archi secs !

Irene