natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Pourquoi je ne fais plus de shopping beauté en magasin

Avant, mon shopping beauté se faisait systématiquement en magasin. Pour toucher, pour voir, pour être certaine de faire le bon choix. Mais ça c’était avant.

Aujourd’hui, 98% de mon shopping cosméto se fait en ligne. Déjà parce que je suis une cliente exigeante et avertie, j’ai parfois le chic de vouloir certains produits pas encore disponibles en France. Mais surtout, parce que je ne supporte plus de mettre un pied dans une enseigne beauté. Florilège :

  • Quand tu entres dans le magasin et qu’on te saute dessus pour te faire découvrir la nouvelle fragrance BiduleChouette. Un jour, on m’a parfumée sans me le demander (???!!!!!!!!!!) : je passais dans l’allée et pshitt pshitt, on m’a balancé deux sprays bien sentis sur la poitrine et l’épaule. Euh. « Ça c’est mon espace de danse et ça c’est ton espace de danse. Tu n’envahis pas mon espace, je n’envahis pas ton espace ». 
  • Quand tu demandes un conseil et que tu tombes sur la conseillère Y qui cherche tant bien que mal à te faire venir sur le stand Y et surtout pas chez X alors que toi tu as bien spécifié que tu voulais un produit X car tu adores X.
  • Variante : quand il y a un challenge entre toutes les conseillères, et que celle qui vendra le plus de produit Z remportera un chèque-cadeau. Et que toi, tu mets les pieds dans le magasin pile le jour du challenge Z. Un jour, une conseillère m’a expliqué par le menu que Z était GENIALISSIME pour moi. Z était un produit pour peau mixte à grasse. J’ai la peau sèche à tendance déshydratée. Je vous laisse imaginer le drame qui se profilait sur mon horizon épidermique.
  • Quand les testeurs sont archi-crades et jamais désinfectés entre deux clientes qui y mettent leurs doigts.
  • Quand l’éclairage de cette fichue boutique est tellement mauvais qu’il te fait acheter des fonds de teint trop foncés pour toi. Déjà vécu plusieurs fois : maintenant, je pose le fond de teint sur mes maxillaires et je sors du magasin pour me regarder dans un miroir de poche.
  • Quand tu remercie poliment en disant que tu n’as pas besoin d’aide mais qu’une conseillère te suit partout malgré tout, se permettant de commenter tout ce que tu mets dans ton panier.
  • Quand une conseillère t’explique que ce que tu as vu sur un blog beauté est sans doute erroné / faux parce que, je cite : « il ne faut pas faire confiance à ces sites ». Je crois d’ailleurs que c’est aussi arrivé à une lectrice qui a montré un code promo qui m’avait été communiquée par les responsables du magasin avec lesquels je travaille, la conseillère avait refusé d’appliquer la promo (?!!!!!), argumentant que NatPerfume n’était pas un site très fiable (!!!).
  • Quand tu poses des questions sur la composition d’un produit et qu’on te balade gentiment…
  • Quand le vigile te suit partout parce qu’il croit que tu vas voler des cosmétiques. Je comprends que la sécurité est importante et j’imagine qu’il doit y avoir pas mal de vols dans ce type de magasin. Mais bon sang, se faire suivre par un vigile qui observe TOUT ce qu’on fait est hyper désagréable. Et moi dans ce cas-là, je sors et je vais ailleurs. Un jour, j’ai demandé au vigile d’une enseigne bien connue de cesser de me suivre ainsi et d’au moins rester à plusieurs mètres de moi et de faire ça discrètement, il m’a répondu « on ne sait jamais, vous pourriez voler ». Voilà voilà…
  • Quand tu découvres un cafard mort sous la vitre d’un présentoir d’une marque. Véridique. Et dégueulasse.
  • Quand on te pousse absolument à prendre une carte de fidélité. Et qu’on te balance un désagréable « ah bon mais pourquoi ?! » quand tu réponds non poliment. Et que tu es obligée de te justifier de ne pas avoir envie d’être fichée dans un fichier CRM.

Et vous ? Vous en pensez quoi ?

Autres articles

Parfum : nos coups de coeur du printemps

Irene

Volume Revolution Chanel : mon avis sur ce mascara

Irene

Quels produits de beauté peut-on ramener du Brésil ?

Irene

Ma Green Box Monoprix : la box du printemps

Irene

Justin Timberlake, égérie du parfum Play de Givenchy

Irene

Baume à lèvres EOS : alors, j’en pense quoi ?!

Irene