natperfume.com
Image default
Vie Pratique

c : est-ce vraiment magique ?

L’Huile Bi-Oil (ou Bio-Oil) a fait un carton ces dernières années. La presse en a parlé. Les consommatrices se sont re-filé le plan via le bouche à oreille : « pssst ! Les filles ! Il paraîtrait que l’huile bi-oil c’est magique ! Ca sert à tout, regarde, j’ai enlevé mes vergetures et mon acné grâce à l’huile Bi-Oil« . Résultat, le produit, qui était uniquement vendu à l’international, est arrivé en France. Et à réussi à se faire une place dans la salle de bains de pas mal de Françaises. Et si ce succès n’était qu’un malentendu ?

L’huile Bi-Oil, à quoi ça sert ?

A tout, ma petite dame ! Oui oui, vous m’avez bien lue ! A tout… sauf à faire la cuisine, ah ah ! Si je résume, l’huile Bi-Oil permet

  • de lutter contre les vergetures
  • de corriger le teint irrégulier
  • de corriger l’apparence des cicatrices
  • de lutter contre le vieillissement cutané
  • de corriger les défauts des peaux déshydratées

L’huile Bi-Oil, mon avis au sujet du produit… sans l’avoir testé

Première chose, et arrêtez-moi si je me trompe : je pensais qu’une marque de cosmétique n’était pas habilitée à parler d’effets sur les cicatrices. Il y a peut-être un flou juridique (il faudrait que je trouve quelqu’un expert en loi cosmétos pour m’aider sur ce genre d’article !) ou alors, tout réside dans la tournure de la phrase au dos du packaging… Mais, pour moi, le simple fait de parler d’effet sur les cicatrices relève de la médecine esthétique plus que de la cosméto à part entière. En tout cas, je me dis que si moi je me pose cette question et que si ça ne me semble pas très clair, le trouble peut aussi être semé chez certaines consommatrices peut-être moins averties.

Et puis, où est la preuve de ces effets sur les cicatrices et les vergetures ? Ok, il y a des photos avant / après qui trainent sur Internet…. C’est peut-être de la déformation professionnelle, mais je suis tellement habituée à ce que les marques appuient leurs propos concernant les sujets minceur avec des chiffres et des études, que là, je suis déroutée.

Deuxième chose, le produit existe à l’étranger sous un autre nom : BIO OIL. Et c’est aussi ça qui peut largement prêter à confusion. Le terme « bio », ça fait vendre. Car dans la tête de plein de gens, c’est garant d’une compo super clean et de produit vraiment sain pour le corps / la peau. Sauf que. Si le produit a changé de nom pour être commercialisé en France, c’est tout simplement pour une histoire légale. Car l’huile Bi-Oil n’a rien de biologique dans le sens littéral du terme.

Les lectrices qui me suivent depuis longtemps le savent, je ne suis pas quelqu’un qui cherche à tout prix à consommer bio – au contraire, je crois que je fais partie de la plus grosse partie des consommatrices beauté, celles qui piochent dans ce qu’elles jugent sympathique. D’habitude, ce n’est pas mon genre de décortiquer une liste INCI de produit, ou juste de la poster ici. Mais. Là. Le nom du produit pouvant prêter à confusion, je voulais juste appuyer mon propos, rien de plus.

Paraffine liquide,Triisononanoin,Cetearyl Ethylhexanoate
Isopropène,Palmitate de Rétinol,Tocopheryl Acetate,Huile de fleur d’anthémis noble (camomille romaine),Huile de Lavandula Angustifolia (Lavande),Huile de feuilles de Rosmarinus Officinalis (Romarin),Extrait de fleur de souci officinal,Huile de graine d’hélianthe Annuel (tournesol),Huile de glycine de soja,BHT,Bisabolol,Parfum,Amyle cannelier,Salicylate,Huiledecitronnelle,Coumarine;Eugenol,Geraniol,Hydroxyde de citronnelle,Hydroxyisohexyl 3-Cyclohexene Carboxaldehyde,Limonène,Linalool;Alpha-Isomethyl Ionone,CI 26100

Tout ça pour dire que, rien de nouveau sous les Tropiques. En soi, ce n’est pas un produit qu’il faut diaboliser. C’est juste que ce n’est pas un produit biologique. C’est un produit issu de la pétrochimie, comme énormément de produits de beauté qui existent sur le marché et dont je suis d’ailleurs consommatrice.

L’huile Bi-Oil, mon avis au sujet du produit… en l’ayant testé

Bon, et pour appuyer davantage mon propos, j’ai acheté l’huile Bi-Oil il y a un moment déjà. Je l’ai essayée. Et à titre personnel, ça ne m’a pas emballé des masses. L’odeur n’est pas désagréable, mais j’ai la peau sensible et je crois que cette composition est un peu trop difficile à supporter sur ma peau en soi.

Au-delà de ça, je crois que ce qui fonctionne avec l’huile Bi-oil, c’est de se masser tous les jours. Or, ça, on peut le faire avec n’importe quel produit si je puis dire. Je n’ai de cesse de vous répéter que la gestuelle est quasiment aussi importante que le choix des produits cosmétiques, puisqu’elle conditionne leur assimilation et leurs effets. Alors, forcément, si on masse tous les jours une cicatrice, oui, on l’aide à devenir moins visible au fil du temps. Mais ça, ce n’est pas du tout Bi-Oil qui l’a inventé.

Bi-Oil, 7,74€ les 60mL

Autres articles

#PremieresImpressions : l’Huile Visage Pur Eclat GLOW Rituals

Irene

Histoires d’eaux… En attendant l’été

Irene

Cheek & Lipglow Dior : mon avis

Irene

Ce soir je dors chez mon mec : qu’est-ce que j’emporte ?!

Irene

Herbivore botanicals : la marque de cosmétiques naturels que j’aime

Irene

Thirstymud – Masque Soin Hydratant Glamglow

Irene