natperfume.com
Image default
Vie Pratique

Un milliard de produits de beauté au bureau : mais pourquoi ?!

03.14.2021 09:05 Posté dans la rubrique :Confessions intimes

Hier soir, j’ai passé la soirée avec une amie. (Waouh, quelle vie trépidante !) Naturellement on prend des news l’une de l’autre, même si on se parle tous les jours sur Facebook ou par SMS… On se raconte qu’on a toutes les deux un emploi du temps pro méga chargé, mais qu’on gère, et puis que de toute façon on n’a pas d’autre choix que de gérer. On se félicite d’être des wonder women en puissance, et puis j’en viens à raconter que de toute façon j’ai tout sur moi pour bosser quatre jours d’affilée du bureau sans en sortir. Là, mon amie rigole, comme si elle était rassurée de ne pas être la seule, et me lance : « ah oui, moi j’ai même des collants de rechange au bureau !! »

Ah ah ! Du coup, j’ai eu envie de rédiger rapidement ce billet en rentrant de ce fameux billet. Histoire de dresser la liste (non exhaustive…) des trucs de filles utiles et totalement improbables que je garde au bureau, au cas où un événement totalement incroyable surviendrait.

  • Trois crèmes pour les mains. Une Ahava. Une Payot. Une L’Occitane en Provence. Pourquoi trois ? Pour varier les plaisirs. Parce qu’en fait, elles ont toutes trainé un jour dans mon sac à main, et j’ai bien fini par les laisser sur mon bureau. Pas grave, ça me sert énormément dans tous les cas. Mais trois… C’est vraiment trop…
  • Un kit PoreFessional Benefit totalement incroyable que je vous avais déjà montré sur mon compte Instagram. En gros, c’est une valise, avec des comics dedans, un foulard, etc… Bref, le kit de la parfaite petite espionne. C’est ma déco. Mais en même temps, je me dis qu’il y a bien un jour où j’aurai besoin de dissimuler mes pores de toute urgence. On ne sait jamais, au cas où Ryan Gosling débarquerait au bureau. Genre.
  • Des lingettes démaquillantes. Normal. Et de toute façon ça me sert un peu à tout, j’ai aussi l’habitude de me frotter les mains avec, parfois.
  • Des crèmes solaires pour dix ans. Indice 50. Quel est le rapport avec mon bien-être professionnel ? Je n’en ai toujours pas la moindre idée, à vrai dire. Disons-le clairement : j’ai un grain, oui.
  • Du parfum Ring My Bella de Benefit. Histoire de. Avant de filer en soirée. Avant un rendez-vous. Pour que ça sente la fille dans l’openspace, aussi. Non, je ne suis absolument pas une collègue insupportable. Pas du tout….
  • Du déodorant. Inutile de justifier. Hein. Enfin, je crois.
  • Un mascara Yves Rocher toujours sous blister. Dans un pot à crayon, car c’est tout à fait sa place, évidemment.
  • De la crème anti-âge dans l’un des tiroirs de mon bureau. Aucune idée de comment cela a pu arriver là. Je ne l’ai jamais ouverte, mais elle traine…
  • De la laque Orofluido. Pratique en cas de temps dégueulasse et de rendez-vous professionnel. On sous-estime le besoin de laque en milieu professionnel. Vraiment. (lol)
  • De la BB Cream toute naze. Je ne citerai pas la marque, parce que mine de rien j’aime beaucoup les gens qui ont bossé dessus. Mais bon Dieu, que ce produit est merdique. On me l’a envoyé pour que j’en parle sur mon blog _ je fais livrer beaucoup de produits au bureau pour ensuite les emmener chez moi. Ce produit est sans doute l’un des seuls à ne jamais avoir eu la chance de sortir de l’enceinte de mon bureau. J’ai honte de le jeter _ je ne jette que des produits périmés _ alors je le garde ici, en me disant qu’en cas d’urgence plus qu’urgente (?!), même si ce produit est naze de chez naze… je serai bien contente d’avoir une BB Cream qui n’en est absolument pas une et qui me fait un teint orange. Quoi que.
  • Un shampooing Phyto que m’a offert une collègue car elle sait que j’aime bien la marque. J’ai beau le mettre en évidence sous mon nez pour ne pas l’oublier le soir… il est toujours sur mon bureau au bout de trois semaines. J’en ai donc conclu que c’était mon shampooing de bureau. Sauf que je ne me suis jamais lavé les cheveux au bureau. Mais il paraît qu’il ne faut jamais dire jamais après tout… non ?
  • Du vernis à ongles… mais pas de dissolvant, ni même tout l’attirail nécessaire pour faire une manucure.

Et vous, il y a quoi dans votre caverne d’Ali Baba ?!

Jeu-concours Vichy pour passer une fin d’hiver en beauté Call me Apollon !

Autres articles

En bref #2 : Sephora Box, e-shop Kerastase & Naked 3 Urban Decay

Irene

Comment préparer une table de mariage ?

administrateur

Ce fond de teint s’adapte vraiment à votre carnation

Irene

Perfect Canvas REN : j’ai testé cette base de maquillage sans silicone

Irene

Acqua For Life : la bonne action signée Giorgio Armani

Irene

A scent, by Issey Miyake

Irene