Image default
Vie Pratique

REN met du sexe dans sa publicité beauté

Gros gros débat : la publicité REN est-elle allée trop loin ? D’ailleurs, je vous la pose, cette question. Petit retour sur les faits, afin que tout le monde sache de quoi il s’agit. REN, c’est une marque de cosmétique plutôt confidentielle en France. Ici, pas grand monde connaît la marque et pour ma part, je ne l’ai jamais testée. REN prône le « clean skincare », en gros, la cosmétique propre. Avec REN, vous avez l’assurance de vous bichonner les pores avec du produit sain, qui fait du bien à votre peau (ça, c’est ce que la marque dit, moi je n’en sais rien, je vous le rappelle, je n’ai jamais eu un seul produit REN entre mes douces mains innocentes). Attention d’ailleurs, la version que je vous ai collée ici est interdite aux moins de 18 ans.

Des marques qui parlent de propreté, de clarté, il y en a un paquet. Je pense notamment aux savons et autres produits d’hygiène intime (Roger Cavaillès, si tu m’entends, big up to you !) et puis, la cosméto bio / naturelle qui prend le contre-pied de pas mal de cochonneries (que j’utilise et que j’aime bien !) qu’on trouve sur le marché. Il y a même des marques qui prônent la propreté limite clinique, avec du blanc partout, des pubs épurées, etc… (Vous avez dit Clinique ?!). Bref, le monde de la cosmétique nous a bien rôdé à un modèle certain, non ?

Alors, bien sûr, des marques qui ont joué la carte du sexe dans leur pub, il y en a. Dans la cosmétique, en France, ça me semble plus rare. Mais il est impossible de ne pas penser à Herbal Essence. Mais oui, vous savez, la marque au fameux spot de pub dans lequel une femme vivait un orgasme, juste en se lavant les cheveux (magie !). D’ailleurs, pour ceux qui scandent que le sexe fait vendre, que c’est la formule magique pour devenir millionnaire grâce à une seule publicité, sachez que Herbal Essence a été retiré des rayons en France…

Alors, en sera t-il de même pour REN en France ? Si l’on considère que batifoler à poil dans les fjords, ça s’apparente à se laver la peau avec un produit sans silicone, sans parabène et sans parfum chimique, why not. Mais honnêtement, qui ici, pense à une partie de jambes en l’air tranquillou dans la nature dès qu’elle se fait un gommage / un soin du visage / un soin cosmétique en général ? HEIN ? QUI ? Qui éprouve autant de plaisir à se triturer les pores ?

En ce qui me concerne, ça ne m’a pas donné envie d’acheter des produits REN. OK, la marque confidentielle sait créer de la viralité avec cette publicité. OK, je tombe dans le panneau en parlant de cette publicité. OK, je contribue à faire connaître cette marque. Mais ça se limite à ça. Aujourd’hui, je me rends compte que je suis déboussolée par cette publicité certes aux images bien léchées, mais au contenu vraiment ridicule (à mon sens). Peut-être que ça ne correspond pas à ma culture et que du coup, je suis incapable de la comprendre et surtout de l’apprécier à sa juste valeur. REN n’a pas su me parler à moi (mais peut-être qu’à d’autres si, who knows ?!). Déjà que cette marque ne me faisait pas envie, mais là, clairement, c’est no way. Ca ne me fait pas rigoler, je trouve ça pathétique d’essayer de vendre des cosmétiques avec du sexe si cru, si gratuit. Excusez-moi, à 24 ans, de croire que les filles sont nées dans des roses et d’aimer Walt-Disney ! 😉

Autres articles

Mousse de douche Dove à l’huile d’argan : mon avis

Irene

Collosol, mon amour

Irene

Ca sent bon, c’est frais, c’est « Potager chic » !

Irene

Elixir Essentiel Bio Puressentiel : le Home Lifting anti-âge 100% naturel

Irene

Quels produits de beauté peut-on ramener de New York City ?

Irene

Ck one s’enrichit de deux nouvelles fragrances estivales pour hommes et femmes

Irene